Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Les pays d'Europe du sud restent dans le rouge



            Partager Partager

EUROPE. Les statistiques macroéconomiques publiées jeudi 26 novembre 2015 par l’office statistique de l’Union européenne (Eurostat) soulignent la fragilité des pays du sud de l'Europe, pratiquement tous systématiquement dans le rouge par rapport aux seuils définis par la Commission européenne.
 
Econostrum.info a choisi quatre indicateurs majeurs parmi la quinzaine renseignée par Eurostat. L'Espagne, la France, la Croatie et Chypre dépassent à chaque fois le seuil d'alerte.
 
Sur les 14 pays à avoir vu leurs parts dans les exportations mondiales reculer de plus de 10% en cinq ans, 9 sont méditerranéens (Grèce, Espagne, France, Croatie, Italie, Chypre, Malte, Slovénie). Chypre (-26,7%) arrive bon dernier européen, suivi de la Finlande (-24%), de Malte (-18,2%), de la Croatie (-18%), et de la Grèce (-17,5%). Le Portugal (-4,7%) est le seul pays méditerranéen à ne pas être dans le rouge.
 
Les résultats apparaissent moins catastrophiques concernant la dette du secteur privé par rapport au PIB avec un seul Méditerranéen parmi les plus mauvais élèves de la classe, même si Malte, avec 348,3% se classe dernier, suivi par quatre pays de nord de l'Europe : le Luxembourg (342,2%), le Danemark (222,8%), les Pays Bas (228,9%) et l'Irlande (263,3%). Aucun pays du Sud ne possède une dette privée inférieure à 100% de son PIB.
 
La dette publique constitue la véritable plaie de l'Europe du Sud, qui trust les quatre dernières places : Grèce (178,6% du PIB), Italie (132,3%), Portugal (130%) et Chypre (108%). Tous les pays méditerranéens sont dans le rouge.
 
Nous arrivons également bons derniers concernant le taux de chômage moyen sur trois ans. Là encore la Grèce se distingue avec 26,2%, suivie de l'Espagne (25,1%), de la Croatie (16,9%), du Portugal (15,4%) et de Chypre (14,6%). Malte (6,2%) et la Slovénie (9,6%) sont les seuls pays méditerranéens au-dessous du seuil d'alerte de 10% fixé par la Commission européenne.
Source: Eurostat
Source: Eurostat

Gérard Tur
Vendredi 27 Novembre 2015

Lu 6127 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


RÉFLEXION

Le droit au blasphème, le Coran et la jurisprudence exégétique

Sami Bibi, universitaire et chercheur auprès du réseau international Politique Economique et Pauvreté (PEP) de l'Université Laval (Québec-Canada)
Grand angle

Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.