Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Les ouvriers d’ArcelorMittal El Hadjar obtiennent satisfaction et mettent fin à leur grève


Rédigé par A. Belkessam, à ALGER, le Jeudi 7 Octobre 2010 - Lu 2292 fois


Les ouvriers entendaient protester contre la fermeture du siège du syndicat d’entreprise (photo DR)
Les ouvriers entendaient protester contre la fermeture du siège du syndicat d’entreprise (photo DR)
ALGÉRIE. A l’issue d’un bras de fer d’une journée, le 6 octobre 2010, les ouvriers du complexe sidérurgique d’El Hadjar à Annaba (Est de l'Algérie) ont obtenu satisfaction.

Déclenché à 7 heures du matin, le mouvement avait rapidement paralysé tout le complexe.

Les ouvriers entendaient protester contre la fermeture du siège du syndicat d’entreprise, suite à des incidents provoqués par des membres du comité de participation (CP).

Ils exigeaient également le retour, au sein de l’usine, du secrétaire général du syndicat d’entreprise affilié à l’Union générale des travailleurs algériens (Ugta).

Depuis plusieurs semaines, Smaïn Kouadria faisait en effet l’objet de menaces et de tentatives d’agression répétées de la part des membres du CP.

Les 4 et 5 octobre 2010, les ouvriers avaient déjà organisé des débrayages au niveau de certains ateliers du complexe (aciérie à oxygène n° 2, unité de maintenance industrielle, atelier de galvanisation…).

Ces mouvements partiels avaient abouti, le 5 octobre 2010, au départ de Daniel Atlan, le Directeur des ressources humaines (DRH) du complexe. Le directeur général Vincent Le Gouic ayant mis fin à ses fonctions.

Les salariés obtiennent satisfaction

Contacté par econostrum.info, Smaïn Kouadria explique : « Daniel Atlan était, avant de venir en Algérie, le DRH de toutes les lignes de production du groupe Arcelor Mittal, à l’échelle mondiale. Il est la source de tous les conflits car il avait pour mission spéciale de licencier 1 200 travailleurs du complexe d’El Hadjar. » 
Et le secrétaire général du syndicat de poursuivre : « Le CP a dit oui à ce plan alors même que cette structure n’est pas habilitée à se prononcer au nom des travailleurs. Le syndicat, lui, avait pris position contre. » 

La réunion tenue entre la direction du complexe et le syndicat d’entreprise, dans la journée du 6 octobre 2010, a permis aux ouvriers du site d’obtenir satisfaction sur trois points. 

Le directeur général s’est engagé à sécuriser le site et le siège du syndicat, à reprendre les négociations le 18 octobre 2010 sur les revendications salariales et autres et à prendre en charge le problème du transfert progressif du personnel de la sous-traitance vers Arcelor.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info