Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Les offres pour la desserte de la Corse jugées irrecevables


Rédigé par , le Mercredi 15 Mai 2013 - Lu 1946 fois


Retour à la case des négociations pour la SNCM et la Méridionales qui pourtant avaient été désignées comme futures délégataires du service maritime entre Marseille et les ports Corse à compter de 2014.. (Photo N.B.C)
Retour à la case des négociations pour la SNCM et la Méridionales qui pourtant avaient été désignées comme futures délégataires du service maritime entre Marseille et les ports Corse à compter de 2014.. (Photo N.B.C)
FRANCE. Mardi 14 mai 2013, le président du Conseil exécutif de corse Paul Giacobbi a créé la surprise sur les bancs de l’Assemblée nationale en annonçant la relance des négociations avec l’ensemble des candidats pour la future délégation de service public entre la Corse et Marseille.

« Aujourd’hui, la première phase de la procédure d’attribution de la prochaine délégation de service public s’achève sans qu’aucun candidat n’ait remis une offre légalement et financièrement acceptable. Je vais donc proposer à l’Assemblée de Corse de constater cette infructuosité et de relancer les négociations avec l’ensemble des candidats. S’agissant de la SNCM, une offre légale et raisonnable n’est possible que dans le cadre d’une restructuration de l’entreprise sur la base d’un projet industriel sérieux qui permettra d’affecter quatre navires mixtes au service public de la Corse et de trouver une autre vocation au reste de la flotte (...) », a-t-il annoncé.

Cette déclaration prend de court l’assemblée de Corse qui devait débattre de la desserte maritime les 6 et 7 juin 2013. Si une prolongation de l’actuelle délégation de service public était décidée, elle risquerait d’aggraver les difficultés financières de l’Office des Transports de la Corse au point de se retrouver en cessation de paiements. Lourdement déficitaire (il manque 20 M€ pour boucler le budget 2013), l’OTC a été placé en mars 2013 sous la tutelle du préfet de Corse. La chambre régionale des comptes devrait émettre d’ici la fin du mois de mai 2013 un avis budgétaire sur la gestion de l’OTC.

Lire aussi notre dossier spécial : Ferries Corse - Continent Français : Dernier été avant les nouvelles règles




   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info