Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Les médias espagnols dans la tourmente


Rédigé par , le Jeudi 11 Octobre 2012 - Lu 4100 fois


149 emplois menacés au sein du principal journal espagnol (photo : capture d'écran El Pais)
149 emplois menacés au sein du principal journal espagnol (photo : capture d'écran El Pais)
ESPAGNE. Fortement touché par la crise économique, le secteur des médias espagnol se voit aujourd'hui ébranlé par l'annonce d'un plan de licenciement amputant un tiers des effectifs de la rédaction d'El Pais. Le journal souffre des problèmes d'endettement du groupe Prisa , propriétaire du titre. Les mesures d'ajustement prévoient la suppression de 149 emplois parmi les 466 postes de travail de la rédaction la plus importante de la presse espagnole ; dont 128 licenciements et 21 départs en retraites anticipées.

Par ailleurs, l'ensemble des salariés du quotidien subira une réduction de salaire de 15%, selon le comité d'entreprise d'El Pais, dont les représentants qualifient les mesures de « misérables ».

Plus largement, le groupe Prisa prévoit au total la suppression de 2.500 emplois en Espagne, au Portugal et en Amérique Latine, soit 18% de ses effectifs. Le géant espagnol de la communication possède également en Espagne le journal économique Cinco Dias, et la radio internationale Union Radio, présente notamment en Colombie (Radio Caracol), au Chili (Radio Corazon) et au Mexique (Radiópolis).

Les difficultés du groupe Prisa en Espagne s'expliquent essentiellement par la diminution des recettes publicitaires, en chute de plus de 20% en un an selon l'Association des Éditeurs de Journaux Espagnols (AEDE  ).

Le groupe de presse Unidad Editorial  annonce d'ailleurs également de son côté un plan social qui pourrait se traduire par 170 à 195 suppressions d'emplois parmi ses 1 400 salariés, dont 130 postes au sein de la rédaction de l'autre grand quotidien national espagnol, El Mundo. Unidad Editorial est également propriétaire du journal sportif Marca et du quotidien économique Expansion.

Au total, la crise a laissé sur le carreau près de 8 000 journalistes et 67 médias au cours des quatre dernières années, d'après les chiffres de l'Observatoire de l'Association de la Presse de Madrid (APM  ). Le quotidien gratuit « Qué ! » fait partie des dernières victimes. L'association recense aussi 27 plans sociaux dans la même période et 72 réductions d'effectifs au sein des rédactions des médias espagnols.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info