Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Les manifestants égyptiens accueillent avec satisfaction l'arrivée de l'armée dans les rues du Caire


Rédigé le Vendredi 28 Janvier 2011 à 23:08 | Lu 870 commentaire(s)


EGYPTE. Au Caire, à Suez et à Alexandrie, de violentes émeutes se sont déroulées entre manifestants et policiers vendredi 28 janvier 2011 dans la soirée alors que le couvre-feu était instauré par Hosni Moubarak depuis 17h, heure locale.

L'arrivée de l'armée dans les principales villes égyptiennes semble avoir calmé la situation. Les manifestants pactisent avec l'armée qu'ils ont accueilli avec satisfaction et des applaudissements alors qu'au Caire comme à Alexandrie, la police a quitté les rues pour laisser la place aux militaires.

Alors que sept bâtiments sont en feu à Suez et que le siège du Parti National Démocratique (NDP) , le mouvement au pouvoir, a été incendié au Caire, l'armée et certains manifestants s'unissent autour du Musée national du Caire pour le protéger. Un bâtiment tout proche est en feu. 

L'armée a également pris position dans la capitale autour du bâtiment du NDP et des ambassades britanniques et américaines. 

Au Caire, certains militaires circulant dans des tanks brandissent des drapeaux égyptiens en signe de soutien aux manifestants.

Sur la seule journée de vendredi 28 janvier 2011, onze morts auraient été recensés à Suez et six au Caire.

Selon Al-Jazeera, de nombreux hommes d'affaires et personnalités influentes auraient quitté l'Egypte.

Le porte parole du parlement égyptien a annoncé qu'une déclaration importante était imminente. Il pourrait s'agir d'un message radio d'Hosni Moubarak.

Robert Gibbs, chargé de la presse à la Maison Blanche, a annoncé que les Etats-Unis avaient demandé au gouvernement égyptien de prendre en compte les demandes légitimes des manifestants et d'arrêter la violence. Quelques heures avant Hillary Clinton, secrétaire d'Etat américaine, avait adressé une demande similaire en indiquant qu'il fallait laisser le peuple égyptien manifester pacifiquement.








Lire aussi :
< >

Mercredi 1 Décembre 2021 - 12:35 La Méditerranée confrontée à l'inflation