Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Les magasins Orchestra-Prémaman entrent en procédure de sauvegarde


Rédigé par , le Mercredi 25 Septembre 2019 - Lu 3126 fois


Orchestra a perdu 88 M€ lors du précédent exercice (photo : Orchestra-Prémaman)
Orchestra a perdu 88 M€ lors du précédent exercice (photo : Orchestra-Prémaman)
FRANCE. Le groupe Orchestra-Prémaman a demandé et obtenu, par jugement du tribunal de commerce de Montpellier mardi 24 septembre 2019, l'ouverture d'une procédure de sauvegarde pour une période initiale de six mois. Elle pourra être prolongée jusqu'à une durée maximale de dix-huit mois. Selon un communiqué de l'entreprise française spécialisée dans les vêtements pour enfants et la puériculture, Yeled Invest, son actionnaire principal, est également placé sous procédure de sauvegarde.

Basée à Saint-Aunès, près de Montpellier, Orchestra-Prémaman va désormais travailler à un plan de sauvegarde. L'exploitation des magasins se poursuivra normalement. Son titre est suspendu à la bourse de Paris depuis lundi 23 septembre 2019.
Pierre Mestre, président du conseil d'administration, va désormais cumuler sa fonction avec celle de directeur général en remplacement de Stefan Janiszewski, qui l'occupait par intérim.

545 points de vente dans le monde

Orchestra-Prémaman a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 570,8 M€ - dont 388,90 M€ pour la France - du 1er mars 2018 au 28 février 2019 (contre 612,7 M€ pour le précédent exercice soit un recul de 6,8%) pour une perte nette de 88,2 M€ (résultat net consolidé du groupe) après une perte de 20,5 M€ sur le précédent exercice. Lors de la présentation de ces résultats, la direction avait évoqué l'impact négatif des mouvements sociaux en France ("gilets jaunes") qui auraient contribué à hauteur de 31 M€ sur la rentabilité (EBE).
Le montant total de son passif financier s'élevait, à la fin de l'exercice 2018-2019, à 250,1 M€.

En juillet 2018, Pierre Mestre avait fait une offre de rachat des magasins Toys"R"Us en France, placés en redressement judiciaire. L'enseigne avait finalement été attribuée à Jellej Jouets (Cyprus Capital).

Créé en 1995 par Chantal et Pierre Mestre, Orchestra a commencé son internationalisation en 2011 par des implantations en Espagne, en Belgique et en Suisse puis, en 2012, en Turquie et en Chine. En 2012, les magasins Prémaman (puériculture) rejoignent le groupe Orchestra. L'entreprise est aujourd'hui présente dans une quarantaine de pays et compte 545 points de vente dont 305 en France, 58 en Belgique et au Luxembourg et 182 dans le reste du monde (Grèce, Espagne, Italie, Maroc, Turquie, Chypre, pour les pays méditerranéens, mais aussi l'Asie, la Russie et les Etats-Unis).

Le groupe est détenu à 61,45% par Yeled Invest, 33,57% par le public, 4,08% par Alchamey Holdings Ltd, et 0,90% en auto-détention.




   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info