Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Les investissements en Méditerranée ont connu un premier semestre 2010 encourageant



            Partager Partager

Les IDE en Méditerranée sont au beau fixe (photo F.Dubessy)
Les IDE en Méditerranée sont au beau fixe (photo F.Dubessy)
MÉDITERRANÉE. L’observatoire de l’investissement en Méditerranée (ANIMA-MIPO) tire un bilan positif des annonces d’investissements directs étrangers (IDE) sur la zone, pour le premier semestre 2010. 
Il enregistre une hausse de 47 % par rapport à 2009 : 392 projets sont annoncés depuis le début de l’année contre 532 durant toute l’année 2009 (voir l'étude complète).

Ce chiffre est notamment soutenu par l’arrivée massive en Méditerranée des pays émergents qui représentent 29 % des projets annoncés, contre 11 % en moyenne depuis 2003. 

La Chine et l’Inde se montrent très entreprenantes avec vingt-quatre projets envisagés dans les secteurs du BTP, de l’automobile, du tourisme ou des TIC. Les Coréens marquent également le territoire avec un projet de centrale nucléaire, en joint-venture avec un groupe turque, pour un montant annoncé de 7 Mds€.

C’est l’est de la Méditerranée qui parait le plus attrayant pour les investisseurs. Il faut dire que la Turquie porte elle-même vingt projets  chez ses pays voisins, notamment dans le tourisme. 

Le Maghreb, de son côté, connaît une situation moins euphorique avec un nombre de projets en hausse, mais pour des montants moindres. Globalement, cette tendance aux projets plus modestes se retrouve sur toute la zone.

Lire aussi :
L'Europe redevient le premier investisseur dans les pays du sud de la Méditerranée

La Tunisie veut renforcer les IDE en provenance du Koweit

La qualité des institutions est la clé du niveau des investissements domestiques et étrangers

La diversification des IDE encore balbutiante au Maghreb

Les IDE en Turquie pourraient atteindre les 10 mds$ en 2010



Mercredi 1 Septembre 2010

Lu 1940 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

"Algérie, mon amour" soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
Grand angle

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.