Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Les hôteliers-restaurateurs provençaux craignent la concurrence du Maghreb



            Partager Partager

Danielle Milon note un retour de la clientèle américaine (photo : F.Dubessy)
Danielle Milon note un retour de la clientèle américaine (photo : F.Dubessy)
FRANCE. "75% des professionnels estiment que la fréquentation de leur établissement a été bonne en juillet et août 2018", se félicite Danielle Milon, vice-présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence, qui s'est vu transférer au 1er janvier 2018 cette compétence des villes.
Le premier bilan touristique de la saison 2018 - le définitif sera publié fin octobre - montre une progression de 4% des nuitées sur la période de mai à juillet. La métropole  concentre 85% des nuitées départementales.

"Ce n'était pas joué !", insiste Danielle Milon qui cite notamment trois handicaps : "la Coupe du monde de football qui a retardé la saison, le pouvoir d'achat en baisse des Français avec une réduction des dépenses des touristes (NDLR : soulignée par 48% des professionnels) et les multiples grèves." Plus surprenant, la météo, avec une forte canicule, a profité à certains (les musées et les activités nautiques notamment) et desservi d'autres (les activités de plein air éloignées du bord de mer).

Frédéric JeanJean, secrétaire général de l'UMIH (Union des métiers et des industries de l'hôtellerie) des Bouches-du-Rhône, constate un nouveau phénomène. "La stabilité politique sur l'Afrique du Nord, avec une offre commerciale qui devient plus agressive commence à nous poser des problèmes", indique-t-il. Son syndicat se base sur plusieurs remontées de terrain. "Quand vous avez des professionnels qui vous disent que plusieurs clients hésitent entre venir chez eux ou en Afrique du Nord, il faut prendre au sérieux ce constat", souligne Frédéric JeanJean.

Les New Yorkais aiment Marseille

Frédéric JeanJean (UMIH13) et Helène Lebas (Club de la Croisière Marseille-Provence) constatent une augmentation des touristes (photo : F.Dubessy)
Frédéric JeanJean (UMIH13) et Helène Lebas (Club de la Croisière Marseille-Provence) constatent une augmentation des touristes (photo : F.Dubessy)
La Provence enregistre une grosse satisfaction avec une hausse de la clientèle étrangère chez un professionnel sur deux et le retour de la clientèle américaine qui devient la première clientèle étrangère dans l'hôtellerie (mai à juillet).
"Après les Français, les Italiens et les Espagnols, les Américains constituent la quatrième clientèle pour les croisières à Marseille", énonce Hélène Lebas. La déléguée générale du Club de la croisière Marseille-Provence prévoit 200 000 croisiéristes en septembre et 240 à 250 000 en octobre pour un total sur l'année de 1,75 million soit une progression de 15% par rapport à 2017.

Une croissance confirmée par Julien Boullay, directeur marketing et commercial de l'Aéroport Marseille Provence , "Les actions menées sur place paient. En France, la clientèle venue de New York se trouve en hausse de 2%. Elle est en progression de 12% sur notre aéroport, de 7% à Nice, 6% à Bordeaux, 2% à Paris, 1% à Lyon et régresse de 12% à Toulouse."

De là à envisager une arrivée prochaine d'une compagnie sur un Marseille-New York ? "Nous aurons une ligne directe dans les deux à trois ans", dévoile le directeur marketing et communication à econostrum.info.

La plate-forme provençale a apporté 20% des nuitées durant l'été 2018. Avec une progression de 4,1% du nombre de passagers sur le premier trimestre par rapport au 1er trimestre 2017, l'aéroport emporte un record : "les mois de juillet et août ont été les plus fréquentés depuis que l'aéroport existe avec un million de passagers pour chacun", précise Julien Boullay.

La Métropole Aix-Marseille-Provence accueille chaque année environ 8 millions de touristes, soit quatre fois sa population résidente, avec une durée moyenne de séjour de 5,4 jours. 50 000 emplois directs ou indirects sont liés au tourisme sur ce territoire soit 6% des emplois locaux (autant que les effectifs dans la construction).


Lundi 10 Septembre 2018

Lu 1707 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss