Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Les exportations de pétrole reprennent dans l'Est libyen



            Partager Partager

Mustafa Sanalla annonce la retour des exportations de pétrole (photo : NOC)
Mustafa Sanalla annonce la retour des exportations de pétrole (photo : NOC)
LIBYE. La Compagne nationale libyenne (NOC) annonce, mercredi 11 juillet 2018, la reprise des opérations de production, de maintenance et d'exportation dans les champs et les ports pétroliers de Ras Lanouf, al-Sedra, al-Hariga et Zouetina "dans les prochaines heures".

"NOC et ses filiales se concentrent sur la mise en oeuvre des opérations, pour maximiser la production et surmonter les obstacles et les pertes subies pendant la crise des quatre dernières semaines", précise un communiqué de la NOC.

Après des raids terroristes sur ces installations ajouté à un blocage des installation par l'Armée nationale libyenne (ANL) autoproclamée, la prise de contrôle par l'homme fort de l'Est du pays, Khalifa Haftar avait stoppé toute exportation et donc production depuis deux semaines. Hostile au pouvoir reconnu par l'ONU et siégeant à Tripoli, l'ANL qu'il dirige désirait plus de transparence et une répartition équitable entre les camps de l'Ouest et de l'Est des revenus pétroliers. Le maréchal Haftar indiquait même qu'une partie de cette manne finançait des groupes armés, tels ceux qui ont attaqué en juin 2018 deux terminaux pétroliers.

Après une réunion avec Mustafa Sanalla, président de la NOC - qui lui a promis qu'un comité technique indépendant, sous supervision de l'Onu, allait vérifier tous les comptes et les transactions -, l'ANL lui a finalement redonné les clefs des terminaux pétroliers. Dépendant du gouvernement de Tripoli, la NOC exploite les raffineries et doit assurer un partage des revenus entre les deux factions ennemies.

Fin de la grève à El-Feel

La production sur le champ El-Feel va également repartir (photo : NOC)
La production sur le champ El-Feel va également repartir (photo : NOC)
Parallèlement, la NOC annonce, jeudi 12 juillet 2008 par un communiqué, que le pompage du puits d'El-Feel va pouvoir reprendre avec une production de 50 000 barils/jours sous quarante-huit heures et de 72 000 barils trois jours plus tard.

Exploité par une co-entreprise entre l'Italien Eni et la Noc, la Mellitah Oil and Gaz Company, le champ pétrolier situé dans le bassin de Murzuq (200 km au sud-ouest de Sebha) avait cessé son fonctionnement suite à une grève pour des revendications salariales et des demandes d'avantages sociaux.

Jeudi 12 Juillet 2018

Lu 2009 fois




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Novembre 2018 - 14:16 CGG abandonne son activité historique



Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION



LE GUIDE DE LA COOPÉRATION ET DES PROGRAMMES DE FINANCEMENT EN MÉDITERRANÉE 2018
Le Guide de la Coopération et des Programmes de financement en Méditerranée 2018 - Version papier
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES PAYS - FICHES FINANCEMENT - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss