Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Les entreprises espagnoles pourront directement licencier en cas de pertes



            Partager Partager

Le chef du gouvernement espagnol veut donner plus de souplesse aux entreprises (DR)
Le chef du gouvernement espagnol veut donner plus de souplesse aux entreprises (DR)
ESPAGNE. Le décret sur les nouvelles règles du marché du travail donnent plus de facilités aux chefs d'entreprises en difficulté qui veulent licencier, selon le texte adopté en Conseil des Ministres ce 16 juin 2010.

Concrètement, les entreprises dont le bilan est négatif pourront se séparer de leurs salariés, moyennant une indemnisation de 20 jours par année de travail.

Les dirigeants pourront licencier selon ces modalités dès que les pertes sont avérées, sans obligation d'attendre la publication des résultats annuels. Auparavant, ce type de licenciement n'était autorisé en Espagne que si la survie de l'entreprise était en jeu.

Le décret du gouvernement de José Luis Rodriguez Zapatero stipule aussi la prise en charge d'une partie des indemnités de licenciement par le Fonds de Garantie des Salaires. 8 jours d'indemnités par année de travail seront assumées par ce fonds paritaire, ce qui laisse à charge des entreprises le paiement de 12 jours d'indemnités par année de travail.

Cette aide aux indemnités de licenciement s'applique aussi aux entreprises qui ne pourront pas justifier le licenciement économique, et qui devront verser 33 jours ou 25 jours par année de travail selon le type de contrat (contre 45 jours d'indemnisation par année de travail auparavant).

Avant même d'être dévoilées, les nouvelles règles du marché du travail en Espagne ont provoqué la colère des syndicats de salariés, et l'annonce d'une grève générale (le 29 septembre prochain).

Lire aussi :
Grève générale en Espagne le 29 septembre prochain

Francis Mateo, à BARCELONE

Mercredi 16 Juin 2010

Lu 2314 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Décembre 2018 - 12:05 L'Espagne augmente son salaire minimum de 22%


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle

Israël : Existe-t-il une alternative politique à Benyamin Netanyahou ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss