Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


            Partager Partager

Les entreprise algériennes autorisées à investir à l'étranger sous conditions




L'entreprise algérienne devra rapatrier les "revenus générés"(photo BA)
L'entreprise algérienne devra rapatrier les "revenus générés"(photo BA)
ALGÉRIE. Tout opérateur économique de droit algérien, réalisant  "des recettes d'exportations régulières à partir de son activité de production de biens et/ou de services en Algérie", est désormais autorisé, sous strictes conditions, à investir à l'étranger, selon un texte publié jeudi 13 novembre 2014 au journal officiel algérien. 


Le texte de la Banque d'Algérie précise que l'investissement ne pourra se faire que dans un pays "transparent sur le régime fiscal et dont la législation n'empêche pas l'échange d'informations permettant une totale coopération avec les autres Etats en matière judiciaire et fiscale".


L'entreprise algérienne doit détenir un minimum de 10% des actions de l'entreprise basée à l'étranger. L’investissement se fera "sur fonds propres" et l'investisseur devra rapatrier les "revenus générés".

Le règlement de la banque d'Algérie souligne qu'  "il s'agit d'investissements réalisés par les opérateurs économiques de droit algérien, complémentaires à leurs activités de production de biens et de services en Algérie".

L'investissement à l'étranger peut être "la création de société, de succursale, la prise de participation dans des sociétés existantes sous formes d'apports en numéraires ou en nature, ou encore l'ouverture de bureau de représentation."


Toutefois, les transferts de capitaux , quelle que soit la forme juridique qu'il peut prendre dans le pays d'accueil, sont soumis à l'autorisation préalable du Conseil de la monnaie et du Crédit (CMC) et "l'investissement à l'étranger doit être en rapport avec l'activité de l'opérateur concerné avec pour objectif de consolider et de développer cette activité".

Autre condition, l'investissement "ne doit pas porter sur des opérations de placements ou sur des biens immobiliers autres que ceux correspondant aux besoins d'exploitation des entités créées à l'étranger ou faisant partie intégrante de leur activité".

A. Belkessam, à ALGER
Vendredi 14 Novembre 2014

Lu 2673 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA





Guide de l'économie 2021
Le guide 2021 de l'économie en Méditerranée

Le guide 2021 de l'économie e...

 30,00 € 
  Prix Spécial | 20,00 €



À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.