Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


            Partager Partager

Les élections libyennes se dérouleront bien le 24 décembre 2021




La Conférence internationale pour la stabilité de la Libye confirme la date des élections (Photo : Ministère des Affaires étrangères libyen)
La Conférence internationale pour la stabilité de la Libye confirme la date des élections (Photo : Ministère des Affaires étrangères libyen)
LIBYE. A l'issue de la Conférence internationale pour la stabilité de la Libye, qui s'est tenue jeudi 21 octobre 2021 à Tripoli, les représentants des délégations étrangères et des institutions internationales ont promis leur soutien à la commission électorale pour organiser des élections transparentes.

Malgré les dissensions sur le sujet entre les autorités de l'Est et de l'Ouest du pays - mais aussi les déclarations du Haut Conseil d'État libyen (HCE), équivalent du Sénat, indiquant, en septembre 2021, que la date du 24 décembre ne serait pas tenable -, les scrutins des législatives et de la présidentielle restent programmés à la date prévue par l'Onu, soit le 24 décembre 2021. C'est en tout cas une promesse d'Abdel Hamid Dbeibah, nommé en mars 2021 Premier ministre intérimaire avec pour mission de les mener à bien. Et qui a confirmé cette échéance lors de la conférence.

Rosemary DiCarlo, secrétaire adjointe de l'Onu aux affaires politiques et à la consolidation de la paix a demandé aux différents partis libyens de "s'abstenir de toute action qui saperait le processus électoral ou n'accepterait pas ses résultats." Elle a rappelé "l'importance du dialogue entre tous les acteurs politiques pour renforcer l'unité et mobiliser le soutien au processus électoral." La secrétaire adjointe des Nations Unies a également exhorté les dirigeants et les institutions libyenne à "assurer la participation effective des femmes dans ce processus pour s'assurer qu'elles occupent au moins 30% des sièges dans les nouveaux organes élus."

L'Onu va continuer à fournir une assistance technique pour la conduite de ces élections. Il s'agira du premier scrutin présidentiel de toute l'histoire de la Libye. Il appartient désormais à la commission électorale libyenne de les organiser en deux mois. "Depuis que nous avons pris nos fonctions, nous nous sommes clairement engagés à soutenir la Haute Commission électorale nationale pour qu'elle tienne les élections à temps, et à souligner que le gouvernement d'union nationale est venu pour instaurer la stabilité et la paix en Libye après des années de division politique", commentait Abdel Hamid Dbeibah.

Etablissement d'un calendrier de retrait des forces étrangères

Parallèlement, cette réunion a permis à la commission militaire mixte - , regroupant les militaires de l'Est et de l'Ouest sous l'égide de l'Onu - de fixer un calendrier du retrait des forces étrangères présentes sur le sol libyen. Selon l'Onu, 20 000 mercenaires demeurent dans le pays, ainsi que des soldats de l'armée turque.
"Des politiques de dissuasion devraient être appliquées à ceux qui ont l'intention d'intervenir dans la souveraineté d'un autre État", a prévenu Najla al-Mangoush, ministre libyenne des Affaires étrangères. Rosemary DiCarlo a annoncé que "le premier groupe d'observateurs des Nations Unies est arrivé aujourd'hui (NDLR : le 21 octobre 2021) pour soutenir le mécanisme de surveillance du cessez-le-feu dirigé par les Libyens eux-mêmes."

"Nous sommes parvenus à organiser une conférence sous l’égide libyenne, à propos des Libyens, alors que jusqu’ici, toutes les conférences sur la Libye avaient lieu à l’étranger. Cela confirme que la situation s’est améliorée ici du point de vue sécuritaire, du point de vue de l’unification des institutions. Le soutien international au gouvernement d’union a eu des résultats rapidement", se félicitait Najiba Wahiba, porte-parole du Conseil présidentiel libyen.

Vendredi 22 Octobre 2021

Lu 1164 fois




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 29 Novembre 2021 - 11:54 Les dépenses en R&D chutent d'1 mrd€ dans l'UE


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



grand angle

DES TALENTS AU SERVICE D'UNE NOUVELLE ÉCONOMIE


Les IDE de plus en plus sensibles aux ODD


Grand angle






Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




Guide de l'économie 2021



À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.