Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Les dirigeants européens d'entreprises familiales confiants en l'avenir, particulièrement les Français



            Partager Partager

UNION EUROPÉENNE. Selon une étude menée par KPMG auprès de 1 600 dirigeants issus de vingt-six pays européens, 73% des chefs d'entreprises familiales se déclarent confiants sur l'avenir. Plus précisément, 16% s'avouent très confiants sur les perspectives économiques de leur société pour les douze prochains mois, 57% confiants, 20% neutres, 6% pessimistes alors qu'1% ne se prononcent pas.

En France, ils sont même 81% (très confiants et confiants) à affirmer leur optimisme.

Le cabinet d'audit, de conseil et d'expertise-comptable révèle que 64% des entreprises familiales (contre 57% en 2017) ont enregistré une hausse de leur chiffre d'affaires en 2018. Elles sont 73% en France.

Cette septième édition du baromètre européen des entreprises familiales de KPMG montre des recrutements en hausse avec plus de 54% des entreprises européennes qui ont augmenté leurs effectifs en 2018, soit treize points de plus par rapport à 2017. Là encore, la France se distingue avec un chiffre de 62%.
Les principales préoccupations des chefs d'entreprises familiales européens (graphique : KPMG)
Les principales préoccupations des chefs d'entreprises familiales européens (graphique : KPMG)

83% prévoient d'investir dans l'innovation

Parmi les préoccupations actuelles de ces chefs d'entreprises familiales figurent notamment la course à l'innovation. 24% des dirigeants en font l'une de leurs deux priorités absolues avec la "guerre" des talents.

Lors des deux prochaines années, le podium de leurs priorités absolues est constitué par l'amélioration de la rentabilité (49% contre 64% en 2017), l'amélioration du chiffre d'affaires (38% conte 45% en 2017) et l'attraction des talents (27% contre 32% en 2017). L'innovation reste aussi une préoccupation majeure (24% désirent innover davantage) talonnée par la volonté de pénétrer de nouveaux marchés (23%).

83% des chefs d'entreprises interrogés prévoient d'investir dans l'innovation et les technologies dans le cadre de leurs plans stratégiques. "Pour prospérer dans un univers technologique en pleine mutation, les dirigeants engagent non seulement les investissements nécessaires, mais aussi une vraie réflexion stratégique sur le modèle économique de leur entreprise, ainsi que sur la relation client", commente Eric Thouvenel, associé KPMG, responsable Family Business.

Voir le Baromètre européen des entreprises familiales 2018


Vendredi 30 Novembre 2018

Lu 897 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Novembre 2018 - 18:00 Le gouvernement grec veut desserrer l'étau

Mardi 6 Novembre 2018 - 11:15 L'inflation turque bat de nouveaux records


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle

Israël : Existe-t-il une alternative politique à Benyamin Netanyahou ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss