Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Les députés français acceptent la privatisation de la Française des jeux et d'ADP



            Partager Partager

Les députés suivent le gouvernement sur les privatisations (photo : Assemblée nationale)
Les députés suivent le gouvernement sur les privatisations (photo : Assemblée nationale)
FRANCE. L'Assemblée nationale française a accepté, jeudi 4 octobre 2018 dans le cadre de la loi Pacte actuellement en discussion dans l'hémicycle, la privatisation de la Française des jeux (FDJ) et d'Aéroports de Paris (ADP) souhaitée par le gouvernement.

Bruno Le Maire, ministre français de l'Economie et des Finances va pouvoir désengager l'Etat de ces trois entreprises dont il détient respectivement 72, 50,63 et 24,1%. La législation actuelle - fixant des participations minimales - l'empêchait de la faire sans le feu vert des députés.

L'Etat devra cependant conserver "au minimum" 20% de FDJ. Mais pourra vendre tout ou partie de sa participation dans ADP estimée à 9,5 mrds€. La licence d'exploitation par le privé des aéroports parisiens sera cependant limité à soixante-dix ans, l'Etat reprenant ensuite la pleine propriété du foncier et des infrastructures. " Le prix de cession du groupe ADP sera supérieur à la somme des futurs dividendes actualisés. Sinon nous ne ferions pas l'opération ! (…) Et comme l'entreprise se porte bien, il vaut mieux vendre lorsque le cours est haut ", souligne Bruno Le Maire qui n'a pas encore précisé combien de parts vont être vendues. La cession ne devrait pas s'effectuer avant mi-février 2019, soit la date de publication des résultats annuels d'ADP.

Les députés doivent encore se prononcer sur le désengagement de l'Etat d'Engie dont il détient aujourd'hui 24,1% des parts. La loi l'oblige à être présent à hauteur du tiers du capital de l'ex-Gaz de France.


 


Jeudi 4 Octobre 2018

Lu 1385 fois




Dans la même rubrique :
< >

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss