Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Les dépenses médicales en Provence-Alpes-Côte d'Azur et en Corse sont les plus élevées de France



            Partager Partager

La région Provence-Alpes-Cöte d'Azur se distingue avec les dépenses médicales les plus importantes (photo : F.Dubessy)
La région Provence-Alpes-Cöte d'Azur se distingue avec les dépenses médicales les plus importantes (photo : F.Dubessy)
FRANCE. En baisse, comme dans la plupart des autres régions, les dépenses médicales en Provence-Alpes-Côte d'Azur et Corse demeuraient les plus élevées de France en 2019. L'étude annuelle menée par le courtier en assurances Verspieren (380 M€ de chiffre d'affaires en 2018) dans tout l'hexagone montre que dans ces deux régions ont atteint, en moyenne en 2019, les 1 331,70 € pour un adulte soit 25,56 € de moins par rapport à 2018.

Arrivent en seconde place l'Ile-de-France (1193,44 € de dépenses médicales) et en troisième les Hauts-de-France (1129,11 €).

"La part moyenne du reste à charge avant complémentaire santé s’est élevée à 57,40% en 2019 en zone PACA - Corse. Un chiffre qui a progressé de 0,77 point par rapport à 2018. La moyenne nationale du reste à charge avant complémentaire santé en 2019 est égale à 55,42%", précise l'étude. En Provence-Alpes-Côte d'Azur, les restes à charge atteignent les 97,33% en optique (96,95% en moyenne nationale), 75,29% (72,75%) en dentaire, 45,99% (43,92%) en pharmacie, 42,14% (40,91%) en consultation ou visite chez un généraliste ou un spécialiste, 39,53% (40,84%) en médecine courante (radiologie, prélèvement, analyse, acte technique...) et 27,32% (28,60%) en hospitalisation. En Corse, les restes à charge sont aussi importants en dentaire (90,57% - le plus élevé de l'hexagone)  et en optique (97,39%), mais en hospitalisation, avec 19,23%, ils affichent le plus faible taux en France. Avec 592,41€ (471,09€ en Provence-Alpes-Côte d'Azur), la Corse figure cependant dans le top 3 des régions pour le coût moyen d'un séjour à l'hôpital.

La Corse a les lunettes les plus chères et les prothèses auditives les moins chères

L'île de Beauté est aussi l'endroit où la paire de lunettes reste la plus chère de France (quelque soit le type de verre) avec 543,42€ en moyenne pour un ensemble monture et verre (464,12€ en Provence-Alpes-Côte d'Azur). Soit plus de 70€ par rapport au montant maximum pris en charge par les complémentaires santé.

Sur les prothèses auditives, Provence-Alpes-Côte d'Azur se situe à la troisième place avec 1659€ de dépenses moyennes (1574,66€ au niveau national) derrière la Bretagne (1666€) et Rhône-Alpes-Auvergne (1672€). Par contre, la Corse est la région, et de loin, où elles sont le moins cher : 1360€. 

Le courtier justifie cette position peu enviable en matière de dépenses médicales des régions Provence-Alpes-Côte d'Azur et Corse par un population plus âgée que la moyenne (40% de la population a plus de 60 ans) et qui consomme davantage de soins médicaux. Mais aussi par les pratiques tarifaires plus élevées que la moyenne française, comme le montrent les pourcentages de reste à charge cités plus haut.


Voir l'étude Verspieren sur les dépenses de santé des Français en 2019 pour les régions Provence-Alpes-Côte d'Azur et Corse

La rédaction
Mercredi 20 Mai 2020

Lu 2566 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.