Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Les croisières reviennent en Tunisie après deux ans d'arrêt


Rédigé par , le Mardi 1 Février 2022 - Lu 943 fois


Le Terminal de croisières de la Goulette va reprendre du service (photo: F.Dubessy)
Le Terminal de croisières de la Goulette va reprendre du service (photo: F.Dubessy)
TUNISIE. Le ministère tunisien du Tourisme et de l'Artisanat a dévoilé, lundi 31 janvier 2022 par un communiqué, le retour des croisières au port de la Goulette, près de Tunis. Cette activité avait été mise en parenthèse depuis plus de deux ans à cause de la pandémie de Covid-19. Le MS Amera (Phoenix Reisen) est, à ce jour, le dernier navire de croisière à avoir accosté dans le port tunisien. C'était le 14 novembre 2019. Il transportait 648 passagers, principalement allemands.

Selon le ministère du tourisme et de l'Artisanat, trente-huit bateaux de croisières sont d'ores et déjà programmés en 2022 au port de la Goulette. A condition que l'amélioration de la situation sanitaire se poursuive. Le premier navire est attendu le 23 mars 2022.

Au cours d'une réunion de travail avec les professionnels du secteur, Mohamed Moez Belhassine, ministre tunisien du Tourisme et de l'Artisanat, a indiqué se préparer à assurer toutes les conditions nécessaires à l’accueil des différents navires de croisière. Ces derniers contribuent à la relance des activités touristiques et commerciales, notamment au niveau des industries traditionnelles et du transport touristique, ainsi que des musées, des sites archéologiques, des restaurants, et d’autres activités touristiques, culturelles et économiques a-t-il précisé.

De multiples crises freinent un nouvel essor de la croisière

En juin 2021, MSC Croisières avait annoncé son retour en Tunisie après sept ans d'absence pour 2022. Son président exécutif, Pierfrancesco Vago, prévoyait alors vingt-sept escales dans ce pays entre avril et octobre de cette année. Mais, à l'heure où nous écrivons sur les quatre-vingt-dix sept itinéraires en Méditerranée proposés par la compagnie suisse, seuls deux comprennent une escale au port de la Goulette  (28 avril et 5 mai avec le MSC Opera). Et pour l'instant, aucune au port de Zarzis (Sud-Est du pays) dont l'intégration au programme se trouvait en cours d'étude à l'époque par MSC.

Créé en 2007, le terminal de croisière de la Goulette (Goulette Shipping Cruise - GSC) et ses deux postes à quai de 657 mètres d'un tirant d'au de 10 mètres, finalisés en 2010, devait favoriser un nouvel essor de la croisière. Puis, vint la révolution de 2011. Depuis, ce secteur a du mal à retrouver son trafic d'antan, freiné par les nombreuses crises subies régulièrement et venant tout remettre en question à chaque fois. Interrompu durant les premiers mois de l'année 2011, le trafic a repris fin avril avec l'Aida Bella (Aida Cruises) et l'Eurodam (Holland America Line) et ses respectivement 2200 et 2170 passagers. Mais, en 2011, sur les 414 escales programmées, 359 avaient été annulées.

La Tunisie accueillait 227 escales et 582 000 croisiéristes en 2012 contre 406 et 896 000 passagers en 2010, année de référence.
En mars 2015, l'attentat du musée du Prado à Tunis venait encore marquer un coup d'arrêt. Ce drame avait causé la mort de vingt passagers qui visitait ce haut-lieu touristique et le retrait de MSC Croisières comme de Costa Croisières du marché tunisien.

L'activité n'avait repris timidement qu'en octobre 2016 par l'arrivée d'Hapag-Lloyd Cruises et de son paquebot Europa de 350 passagers, après un an d'arrêt. En 2020, c'est la pandémie de Covid-19 qui laissait à nouveau le terminal croisières tunisien désœuvré.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info