Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


            Partager Partager

Les croisières reprennent timidement




Le Grandiosa a repris la mer. Photo MSC
Le Grandiosa a repris la mer. Photo MSC
MEDITERRANEE. L'industrie de la croisière tente de redémarrer, avec l'armateur MSC Croisières qui fait deux essais, le premier le 16 août au départ de Gênes sur le MSC Grandiosa et le second le 29 août à partir de Bari. Des croisières italiennes réservées à des passagers de l’espace Schengen, rendues possibles par un décret gouvernemental signé pour l'occasion. Pour l'instant, et jusqu'à octobre, MSC conserve à quai ses autres navires.

Le Grandiosa navigue à 70% de ses capacités, soit environ 4 500 passagers sur 6 300.

Le principal concurrent de MSC, Costa Croisières, préfère attendre le 6 septembre pour reprendre « progressivement » son activité.
C'est que le pari apparaît osé. Car après près de six mois à quais, les navires, particulièrement les plus grands, auront peut-être du mal à se remplir. Tourisme de masse et épidémie constituent un cocktail explosif. Début, août, une première tentative de reprise s'est traduite par un fiasco. L'armateur norvégien Hurtigruten a dû suspendre ses croisières après la contamination 40 passagers et membres d'équipage sur le MS Roald Amundsen.

L'industrie de la croisière « pèse » en Europe 14,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 53 000 emplois selon la CLIA (Association internationale des compagnies de croisières ). La crise sanitaire devrait coûter au secteur pas moins de 25,5 milliards d'euros, dont 900 M€ en France, sans compter les probables annulations de commandes de navires. Pour l'instant, seules deux petites compagnies ont tiré le rideau : la Britannique CMV et l’Espagnole Pullmantur.

Certains navires ont défrayé la chronique au printemps en Méditerranée, aux États Unis et au Japon. Bloqués à quai ou interdits d'accoster, ils étaient comparés par certains passagers à des prisons flottantes. Selon l'université John-Hopkins, 3 047 croisiéristes ont été contaminés sur 48 navires. 73 personne ont perdu la vie durant ces tragédies.

Gérard Tur
Lundi 17 Août 2020

Lu 494 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA





Guide de l'économie 2021
Le guide 2021 de l'économie en Méditerranée

Le guide 2021 de l'économie e...

 30,00 € 
  Prix Spécial | 20,00 €



À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.