Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Les collectivités se désengagent des dossiers de privatisation des aéroports niçois et lyonnais



            Partager Partager

L'aéroport de Lyon Saint Exupéry et son projet d'extension du terminal 1 (photo aéroport)
L'aéroport de Lyon Saint Exupéry et son projet d'extension du terminal 1 (photo aéroport)
FRANCE. La décision unilatérale de l'Etat français de pré-sélectionner deux candidats (sur les onze offres reçues), pour un nouveau tour d'enchères afin de reprendre ses 60% de capital détenus dans les aéroports Nice Côte d'Azur et Lyon Saint-Exupéry, n'en finit pas de faire des remous.

Dans un communiqué publié en fin de journée mardi 12 juillet 2016, la CCI Nice Côte d'Azur affirmait "nous passons d'une concertation à une mascarade". L'institution pointe du doigt l'absence d'auditions des candidats par les actionnaires locaux pourtant prévues les 12 et 13 juillet. Samedi 9 juillet, les noms des finalistes à la reprise de l'aéroport niçois, retenus par le ministère français des Finances, fuitaient déjà dans la presse. Il s'agit d'Atlantia (gestionnaire de l'aéroport de Rome) et d'EDF Invest.
La CCI Nice Côte d'Azur a donc décidé de "réserver sa participation aux auditions à venir avec les candidats qui remettront des offres définitives... (La CCI) ne donnera pas d'avis sur les projets de ces candidats car nous ne souhaitons pas servir de caution morale au choix du lauréat par Bercy. Il appartient à l'Etat d'assumer entièrement ses responsabilités en prenant en compte tous les critères."

Lyon parle de "centralisme dépassé"

CCI de Lyon, Métropole, Région Auvergne- Rhône-Alpes et département du Rhône se scandalisent également du procédé.

"Les apparences de concertation se terminent par un fiasco" soulignait, mardi 12 juillet 2016, Emmanuel Imberton, président de la CCI. Et de poursuivre : "Le gouvernement a rendu la consultation locale caduque en choisissant lui-même ses deux finalistes. C'est du centralisme dépassé où les provinciaux doivent être aux ordres de Paris." Tandis que la Région, par la voix de son président Laurent Wauquiez, parle de "simulacre de concertation", Christophe Guilloteau, président du département du Rhône, évoque des "conditions de transparence et d'égalité pour l'ensemble des candidats (qui) ne sont plus réunies."

Les quatre collectivités contestataires pèsent aujourd'hui 40% du capital de l'aéroport Lyon Saint-Exupéry. Ses représentants vont tous désormais, à l'exception du maire de Lyon Gérard Collomb, boycotter la suite du processus de privatisation.

L'Etat a désigné en finale pour sa reprise le consortium porté par Vinci et l'offre de l'Australien Macquarie associé à FPP, la holding de la famille Peugeot.

Lire aussi : Les Régions ne veulent pas d'un repreneur turc pour leurs aéroports de Lyon et de Nice

Mercredi 13 Juillet 2016

Lu 3953 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

"Algérie, mon amour" soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
Grand angle

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.