Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Les cheffes d'entreprises françaises et marocaines vont échanger leurs vies

Spécial Journée internationale de la femme - 8 mars 2018


Mis en place par les associations française Femmes chefs d'entreprises Marseille (FCE) et marocaine AFEM, le projet "Vis ma vie" va permettre à des dirigeantes de venir partager le quotidien de leurs homologues de l'autre rive en immersion totale.



Les cheffes d'entreprises réunies à Marrakech (photo : FCE Marseille)
Les cheffes d'entreprises réunies à Marrakech (photo : FCE Marseille)
FRANCE / MAROC. "Accueillir dans son entreprise et chez soi, une dirigeante de l'autre rive pour une immersion totale". Tel est le projet mené par deux associations, l'une française, Femmes chefs d'entreprises (FCE Marseille), et l'autre marocaine, Association femmes chefs d'entreprises du Maroc (AFEM).

Présenté officiellement à Marrakech les 2 et 3 mars 2018 lors de la 3e édition du Forum South Economic Women Initiative (SEWI), ce projet d'échange baptisé "Vis ma Vie" emprunte son nom à une ancienne émission diffusée sur la chaîne française TF1 (puis NT1 et NRJ12) qui permettait à une personnalité de partager le quotidien et le métier d'un inconnu.

Une dirigeante viendra sur l'autre rive pendant au moins trois jours vivre en totale immersion aussi bien au domicile de son homologue que dans son entreprise. Elle pourra ainsi s'appuyer sur le réseau de son hôtesse, identifier les personnes clefs, pour développer sa propre prospection à l'international. "Pour nos membres, une initiative comme celle-ci créé une véritable dynamique internationale qui donne de nouvelles perspectives à nos entreprises", souligne Asmâa Morine, présidente de l'AFEM.

"Vis ma Vie" version business au féminin démarre dès cette année 2018. Symboliquement, le premier échange impliquera la vice-présidente de l'AFEM Wassila Kara Ibrahimi, fondatrice-directrice chez Bil Consulting à Casablanca, et Aurore Sun, dirigeante de Spark relations publics à Marseille et présidente de FCE Marseille. C'est d'ailleurs lors d'une visite personnelle au Maroc de la Marseillaise chez la Marocaine que l'idée du projet avait germé.
Au menu du futur séjour figurera le premier Forum de Social Selling (développement commercial à partir des réseaux sociaux) qui se déroulera à Aix-en-Provence vendredi 23 mars 2018 et auquel toutes deux participeront.

Les deux associations travaillent actuellement à la réalisation d'une liste de participantes intéressées par "Vis ma Vie".

Une vingtaine d'entreprises concernées

Wassila Kara Ibrahimi, vice-présidente de l'AFEM, et Aurore Sun, présidente de FCE Marseille, montreront l'exemple en participant au premier échange de "Vis ma Vie" (photo : FCE Marseille)
Wassila Kara Ibrahimi, vice-présidente de l'AFEM, et Aurore Sun, présidente de FCE Marseille, montreront l'exemple en participant au premier échange de "Vis ma Vie" (photo : FCE Marseille)
"Ce projet est né de la volonté de mieux nous connaître entre actrices du monde économique des deux rives. Accueillir nos homologues dans nos entreprises respectives est le meilleur moyen de créer des liens, faire du transfert de compétences et surtout, de faire des affaires", commente Aurore Sun. Avec "Vis ma Vie", la présidente de FCE Marseille entend "créer du lien pour donner la force, la confiance et le leadership, développer ses compétences à l'international et explorer de nouvelles pistes de croissance et des opportunités liées à son secteur d’activité, mutualiser les savoir-être et savoir-faire propres aux territoires, confronter les enjeux, participer à des changes d’expériences et d’opinions, bref, renforcer le pouvoir économique et l'influence des femmes chefs d'entreprise de Marseille et de l'AFEM."

"Vis ma vie" devrait concerner une dizaine d'entreprises sur chaque rive en 2018. Marseille et Marrakech, villes jumelées, deviennent les têtes de pont du dispositif. La démarche entre d'ailleurs parfaitement dans les objectifs de la Chambre de commerce et d'industrie Marseille-Provence (CCIMP), dont Aurore Sun est l'une des élues. L'institution vient, en décembre 2017, de rendre opérationnel le réseau Africalink qui associe entreprises locales et du continent africain pour redonner à la cité phocéenne son rôle de porte vers la Méditerranée et l'Afrique.

Un premier bilan de cette initiative "Vis ma Vie" sera réalisé lors du prochain SEWI 2019.




Jeudi 8 Mars 2018



Lu 3480 fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.














Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA