Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Les bons, le brut et le tyran...



            Partager Partager

Après six mois d’une rude bataille, la France et la Grande-Bretagne ont planté le drapeau de la liberté à Tripoli. 

Le 15 septembre, les chefs d’Etat des deux pays alliés sont venus sur place célébrer au pas de charge leur victoire militaire. 

Accueillis par une foule en liesse, les deux dirigeants ont fait assaut de modestie.
Le tyran en fuite, l’heure n’était pas au triomphalisme. Et encore moins au business. C’est vrai, quoi ! Parler business quand un peuple goûte aux délices de la liberté pour la première fois depuis des décennies,  quel manque de tact !
L’un de ces fringants chefs de guerre s’est même senti obligé de démentir que les entreprises de son pays puissent bénéficier d’un quelconque régime de faveur de la part des nouvelles autorités libyennes, fussent-elles transitoires...
Huit jours plus tard, ces belles paroles ont pris un joli parfum d’hydrocarbure. Prenant de vitesse ses rivales italiennes et espagnoles, Total a annoncé, ce 23 septembre, la relance du champ offshore d'Al-Jurf (41.000 barils par jour), en Méditerranée, à l'arrêt depuis mars.
Une annonce de nature à amorcer une détente sur des marchés pétroliers très crispés depuis l'arrêt presque total de la production de pétrole libyen, un brut de grande qualité très recherché par les raffineurs, qui sont comme chacun le subodore, des gens très raffinés...
Ce retour en fanfare des marchands de baril aura sûrement réjoui tous les peuples opprimés de la planète.
Désormais, tous ces malheureux connaissent le chemin de la démocratie.
Un chemin, que dis-je..., une belle autoroute, plutôt ! 
Pour y accéder, pas besoin de raccourci : c'est droit au brut ! 

Mercredi 28 Septembre 2011

Lu 1321 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 11 Septembre 2012 - 17:53 La piste aux (inaccessibles) étoiles

Jeudi 12 Juillet 2012 - 14:16 Cinecittà dans le décor ?


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

"Algérie, mon amour" soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
Grand angle

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.