Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Les banques chinoises prêtes à financer le futur grand port d’Alger



            Partager Partager

Les banques chinoises se proposent pour financer le futur grand port d'Alger. (Photo F.Dubessy).
Les banques chinoises se proposent pour financer le futur grand port d'Alger. (Photo F.Dubessy).
ALGÉRIE. Le grand port d’Alger devrait recevoir l’aide financière des banques chinoises. Un montant évalué à 3,2 mrds € qui porte principalement sur des projets d’équipement du site d’El Hamdania, selon El Watan. 
 
Si aucune demande officielle n’a été formulée, l’ambassadeur de Chine à Alger, Yang Guangyu, donne des informations : « Ce n’est pas un prêt d’État à État. Des responsables algériens ont exprimé des souhaits dans ce sens, mais jusqu’à ce jour (NDLR : 18 janvier 2015), il n’y a rien de concret ».
 
Ainsi, le ministre du commerce, Bakhti Belaïb, qui parlait de recourir à des financements extérieurs, dont chinois. Un choix justifié par « la faiblesse des taux d’intérêt de la Chine et la qualité des relations entre les deux pays ». 

Ce projet porte sur la création d’une société de droit algérien composée du groupe public des services portuaires et de deux compagnies chinoises (CSCEC et CHEC). « Il appartient à cette entreprise mixte algéro-chinoise de solliciter des prêts auprès d'une ou plusieurs banques chinoises » déclare Yang Guangyu. 
 
L’ambassadeur s’appuie, comme argument, sur l’engagement du chef de l’État Chinois, Xi Jinping lors du Forum de coopération Chine-Afrique, de fournir des soutiens financiers à hauteur de 55 mrds € sur une période de trois ans. 
 
Il explique aussi l’intérêt de la Chine pour l’Algérie : « Pour les onze premiers mois de l'année 2015, le volume des échanges commerciaux entre les deux pays se situe entre 7 et 8 milliards de dollars. »

Ludivine Tur
Mardi 19 Janvier 2016

Lu 4334 fois





1.Posté par Djamel AIT AMRANE le 20/01/2016 19:24
Bonjour,
le nouveau port du centre qui sera situé a l'est de la ville de Cherchell est avant tout un port destiné a prendre le relai commercial du port d'Alger afin d’éviter a la capitale les nuisances liées a une telle activité.
Le nouveau port du centre est en fait la délocalisation du port d'Alger qui ne répond plus aux nouvelles exigences économiques et environnementales que posent les ports urbains comme ceux de la plus part de l'Algérie,a l'exception des ports hydrocarbures et du port de Djen-Djen a l'est.
Le NPC appelons le comme ça, sera un port de grande taille qui aura
un intérêt logistique national et régional et qui ne sera plus soumis aux containtes liées a l'environnement et aux voies de communications, routes et voies ferrées.
Son hinterland dépassera les frontière du pays,il sera en plus d'un hub d’éclatement de conteneurs, un trait d'union entre l'Europe et les pays enclavés de l'Afrique Sahélo-Sahélienne facilité par les grands projets structurants de routes (Transsaharienne achevée jusqu'aux frontières du Mali et du Niger) en attendant la patrie du Tchad, et ferroviaire rocade des hauts-plateaux vers Laghouat-El Menea-In Salah-Tam.
Donc, ce projet s'inscrit dans une stratégie globale et a long terme avec comme corollaire le développement d'un corridor économique allant du delta du Niger (Nigeria) a la cote méditerranéenne en Algérie sur lequel seront greffés tous les ouvrages proposés dans le cadre du NEPAD, a savoir le TSGP (Gazoduc Nigeria-Europe), la liaison par fibre optique Afrique-Europe, la route Transsaharienne Alger-Kano (Nigeria) et dans une moindre mesure l’aqueduc de 800 km parallèlement a la transsaharienne sur le trajet In Salah-Tam.
Voilà un port qui sera une fois opérationnel un atout majeur au transport et au développement de l'Afrique subsaharienne en proie a de graves problèmes économiques engendrant tout ce que cela suppose comme instabilité liée au terrorisme, banditisme et trafic de tout genre.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.