Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Les autorités syriennes lancent un ultimatum aux manifestants


Rédigé par , le Lundi 2 Mai 2011 - Lu 1574 fois


Le site Syrian revolution 2011 appelle à de nouvelles manifestations (photo Syrian revolution 2011)
Le site Syrian revolution 2011 appelle à de nouvelles manifestations (photo Syrian revolution 2011)
SYRIE. Entre dimanche 1er et lundi 2 mai 2011, quelques 400 personnes auraient été arrêtées par les forces de sécurité syriennes portant à plus de 2 130 les arrestations depuis le 15 mars 2011 selon l'organisation humanitaire Insan

Lundi 2 mai 2011, Le ministère syrien de l'intérieur a enjoint les "citoyens qui ont participé ou commis des actes contraires à la loi comme le port d'armes, l'atteinte à la sécurité ou à la propagation d'information trompeuses de se rendre d'ici le 15 mai et de remettre leurs armes aux autorités compétentes.

Malgré ces menaces, les opposants continuent à appeler à des manifestations qui passent d'hebdomadaires (le vendredi) à quotidienne, tous les midi mais aussi à des sit-in nocturnes jeudi 5 mai 2011 dans toutes les villes, en solidarité avec Deraa et toutes les autres villes assiégées. Les messages, sont portés notamment par le site Syrian revolution 2011

Selon les associations militantes des droits de l'homme, 607 manifestants syriens auraient été tués (dont 451 à Deraa) depuis le début de la révolte syrienne. 

L'Union européenne cesse sa coopération avec la Syrie

Samedi 30 avril 2011, Catherine Ashton, haute représentante européenne pour les affaires étrangères a décidé de remettre en cause sa coopération avec la Syrie au regard des violences du pouvoir contre les manifestants. "L'union européenne ne franchira pas d'autres étapes concernant le traité d'association. L'Union européenne va revoir tous les aspects de sa coopération avec les autorités syriennes y compris sur la politique de voisinage européenne" a-t-elle indiqué. 

"L'union européenne condamne les violences inacceptables envers les manifestants pacifiques, le nombre croissant de victimes et appelle les forces de sécurité syriennes à faire preuve de retenue au lieu de la répression... L'UE engage le gouvernement syrien à répondre aux demandes légitimes du peuple syrien par des réformes politiques qui doivent être présentées et mises en œuvre sans délai dans le cadre d'un processus de dialogue national inclusif... L'UE regrette vivement que la levée de l'état ​ d'urgence ne se soit pas traduite dans la pratique" a indiqué Catherine Ashton.

Le samedi 11 avril 2011, la haute représentant européenne avait tenue le même discours à l'égard du pouvoir syrien. « Le peuple syrien doit avoir la possibilité d'exprimer son mécontentement sans pour autant craindre intimidation, répression ou arrestation.Des réformes politiques sensées, garantissant la liberté d’expression, les droits fondamentaux et l’État de droit, doivent être mises en place sans plus attendre » avait-t-elle notamment déclaré.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info