Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


            Partager Partager

Les artisans de Provence-Alpes-Côte d'Azur investissent 300 K€ pour renforcer le lien artisan-client




Jean-Pierre Galvez veut rétablir la confiance chez les clients des artisans (photo : F.Dubessy)
Jean-Pierre Galvez veut rétablir la confiance chez les clients des artisans (photo : F.Dubessy)
FRANCE. La Chambre des métiers et de l'artisanat Provence-Alpes-Côte d'Azur (CMAR) a lancé officiellement, lundi 21 septembre 2020 à Marseille, une campagne de communication. Baptisée "Mon artisan enchante le quotidien", elle s'appuie sur cinq visuels empruntés aux textes de cinq grands classiques de la chanson française*.

D'un coût de 300 K€ avec 914 affichages dans toute la région et 478 spots radios, "cette campagne vient renforcer le lien artisan-client en cette période si compliquée. Nous avons voulu faire passer un message résolument positif", commente Jean-Pierre Galvez.
Le président de la CMAR refuse tout discours alarmiste. "Même si l'économie connaît des difficultés, la crise sanitaire n'a fait que renforcer une situation existante. Il faut rétablir la confiance avec les clients fidèles, ceux à reconquérir, et ceux à conquérir", souligne-t-il. "Il ne s'agit pas donc seulement d'une réaction aux conséquences de la pandémie, mais de la poursuite de notre politique d'animation économique de proximité", tient à préciser Jean-Pierre Galvez.

Sur le premier semestre 2020, l'artisanat en région a observé un repli de plus de 25% de son chiffre d'affaires (- 24,5% au niveau national) avec des baisses entre 23% pour le bâtiment et 33% pour les services, en passant par 30% pour la production. "La reprise et la saison estivale ont globalement permis de freiner l'arrêt des chantiers et commandes constatées pendant le confinement", relève une étude de la CMAR. Grâce à l'activité partielle limitant les licenciements, le niveau d'emploi est resté stable sur ce semestre. De mars à août 2020, le nombre d'immatriculations a diminué de 21%, tandis que celui des immatriculations reculait de 38%. "Le solde d'immatriculations-radiations reste toujours positif au 31 août", révèle le document. "Toutefois, les entreprises anticipent une dégradation sur le dernier trimestre en fonction de l'évolution de la situation sanitaire qui risque de plomber davantage leur trésorerie", conclut-il.

"Nous devons accompagner les entreprises jusqu'à ce qu'elle soit sortie de ses difficultés. En leur permettant aussi d'accéder à de nouveaux marchés, comme les marchés publics", indique Jean-Pierre Galvez.

L'artisanat représente 13,2 de la population active de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Bénéficiant du soutien de quelque 300 municipalités - qui ont mis des panneaux d'affichage à disposition - cette campagne n'est donc qu'un des sept axes du plan de relance régional de l'artisanat d'un budget estimé à 6,5 M€. La CMAR entend "accompagner individuellement les artisans dans la relance, mais aussi dans la transition numérique (1700 déjà accompagnées et un objectif de 2 700 supplémentaires en deux ans), inscrire l'artisanat dans le développement durable et les circuits courts, faire de l'artisanat une partie prenante de la réindustrialisation (la CMAR va accueillir la base totem d'un centre de formation dédié aux métiers de l'industrie navale dans son campus de la Seyne-sur-Mer en partenariat avec le Conseil régional), développer un partenariat étroit avec les collectivités locales, inscrire l'artisanat dans le plan Jeunes". Sur ce dernier point, la Chambre forme déjà plus d'un apprenti sur cinq (6 000 par an) dans la région avec ses sept CFA, ses 107 formations du CAP au Bac+5.

Au 1er janvier 2020, la Chambre des métiers et de l'artisanat de Provence-Alpes-Côte d'Azur recense 126 513 établissements employant 248 225 personnes (dont 169 498 salariés et 78 727 travailleurs indépendants). L'artisanat représente 23% des établissements cotisants à l'Urssaf et 13,2% de la population active occupée de la région (hors agriculture). Des chiffres en hausse dans tous les départements de cette région par rapport à l'année précédente : +5% pour les établissements cotisants à l'Urssaf et + 7% pour le nombre de salariés, dans celui des Bouches-du-Rhône par exemple.

* "la vie en rose", "allumer le feu", "ce soir je serai la plus belle", "caramels, bonbons et chocolats" et "Il y met du temps, du talent et du coeur".

Lundi 21 Septembre 2020

Lu 807 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

De "Algérie libre et démocratique" à "État civil et non militaire"

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
avis d'expert


Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA





Guide de l'économie 2021
Le guide 2021 de l'économie en Méditerranée

Le guide 2021 de l'économie e...

 30,00 € 
  Prix Spécial | 20,00 €



À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.