Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Les ambitions de l’outsourceur marocain Intelcia


En 2015, Intelcia se voit dans le top cinq des outsourceurs francophones. Le groupe emploie aujourd’hui 3 000 personnes, entre la France et le Maroc.


            Partager Partager

L'un des sites Intelcia à Casablanca (photo Intelcia)
L'un des sites Intelcia à Casablanca (photo Intelcia)
MAROC. Après avoir racheté la société française Phone Marketing en 2011, l’outsourceur marocain Intelcia Group ne compte pas s’arrêter là. « Notre objectif est d’être dans le top cinq mondial des outsourceurs francophones d’ici 2015, en portant nos effectifs à plus de 7 500 collaborateurs », affirme Karim Bernoussi, PDG du groupe Intelcia.

Intelcia étudie notamment des opportunités d’acquisitions dans d’autres villes marocaines, mais aussi à l’étranger : en France, en Turquie ou encore en Afrique de l’Ouest. Parmi les critères : la qualité des infrastructures de télécommunications, un bassin d’emploi suffisant, l’intégration de métiers complémentaires (liés au secteur médical ou financier par exemple).

Grâce au rachat de Phone Marketing, Intelcia s’est doté de quatre sites d’implantation dans l’Hexagone, à Levallois, Dreux, Lyon et Marseille. En France comme au Maroc, les centres d’appels du groupe recrutent.

Aujourd’hui, Intelcia emploie plus de 3 000 personnes : un tiers en France, les deux autres tiers à Casablanca. Avec une différence de coût certaine entre les deux rives : externaliser une opération au Maroc revient deux fois moins cher qu’en France.

40% des clients dans les telecoms

En 2011, le groupe marocain a réalisé un chiffre d’affaires de 54,5 M€. Son volume d’activité devrait avoisiner les 62 M€ fin 2012, dont la moitié réalisé en France.

« Offshore, nearshore… ce sont deux offres différentes, absolument pas concurrentes. Certaines entreprises souhaitent tout externaliser au Maroc, d’autres conserver en France une partie de leurs activités pour être plus proches de leurs clients, pour des raisons de sécurité…», explique Karim Bernoussi.

Environ 40% des entreprises clientes d’Intelcia appartiennent au secteur télécoms. Parmi elles : SFR, Inwi, Microsoft, Cisco, google, TNS Sofres, CSA ou encore Attijariwafa Bank.

Intelcia Group est détenu par le Fonds Capmezzanine (CDG, CDC, BEI, Axa Assurance Maroc, SCR, Mamda MCMA), par ses dirigeants et les fondateurs historiques du groupe.

Lire aussi : Intelcia Group rachète le Français Phone Marketing


Mardi 30 Octobre 2012

Lu 2676 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 24 Octobre 2018 - 17:12 Orange Cyberdefense s'implante à Casablanca €


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Europe : contradictions internes et politique de voisinage en Méditerranée

Henry Marty-Gauquié, directeur honoraire de la BEI, membre du groupe de réflexion et d'analyse JFC Conseil.
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss