Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Les affaires de corruption jettent le doute sur le futur « Disneyland espagnol »



            Partager Partager

Nouvelle affaire de corruption liée à des malversations immobilières, à Murcia (photo DR)
Nouvelle affaire de corruption liée à des malversations immobilières, à Murcia (photo DR)
 ESPAGNE. La police de Murcia a débarqué au domicile de plusieurs élus de la ville de Murcia, au matin du 5 octobre 2010, suite à une plainte déposée par le Parti Socialiste (PSOE ) contre la municipalité dirigée par le Parti Populaire (PP ). C'est le début d'une nouvelle affaire de corruption mettant en cause une municipalité de la côte méditerranéenne espagnole.


Trois hommes ont été arrêtés : l'adjoint à l'Urbanisme Alberto Guerra, l'avocat Higinio Pérez Mateos et l'ingénieur italien Renato de Noce. Le promoteur Jesus Samper, également président du club de football local, est par ailleurs interrogé dans cette affaire qui concerne l'une de ses grosses opérations immobilières, au nord de la ville de Murcia. 


Les infractions concerneraient le blanchiment de capitaux et la corruption de fonctionnaires. Pour des sommes qui atteindraient 500 M€, selon le PSOE. 


L'affaire tombe très mal pour Jesus Samper, qui vient tout juste de lancer son projet de grand parc d'attractions Paramount  en s'associant avec la Communauté Autonome de Murcia au sein de la société mixte Santa Monica (au capital de 1 M€). 


Même si la nouvelle affaire de corruption n'est pas liée à ce projet de parc d'attractions.

Pour créer ce parc qui « doit concurrencer Eurodisney » (et qui s'accompagne d'un vaste programme immobilier à Alhama de Murcia), le promoteur venait à peine de lancer un appel aux investisseurs internationaux pour une importante levée de fonds.

Lire aussi : Le plus grand procès de corruption s'ouvre en Espagne



Francis Mateo, à BARCELONE
Mercredi 6 Octobre 2010

Lu 1885 fois




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 15:58 Deux nouveaux points de passage à Chypre



Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.