Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Les Indications Géographiques de l'UE représentent près de 75 mrds€ de ventes



            Partager Partager

Les vins représentent plus de 50% des ventes d'Indications Géographiques dans l'Union européenne (photo : F.Dubessy)
Les vins représentent plus de 50% des ventes d'Indications Géographiques dans l'Union européenne (photo : F.Dubessy)
UNION EUROPEENNE. Selon une étude rendue publique lundi 20 avril 2020 par la Commission européenne, les produits agroalimentaires et les boissons dont les noms sont protégés comme "indications géographiques" ("IG") représentaient une valeur de vente de 74,76 mrds€ en 2017. Soit 7% de la valeur totale des ventes du secteur européen de l'alimentation et des boissons.
Plus de la moitié de cette somme concerne les vins (39,4 mrds€), suivent les produits agricoles et alimentaires (27,34 mrds€) et les boissons spiritueuses (10,35 mrds€)

Qualifiant les IG de "trésor européen", cette enquête précise qu'elles apportent 15,5% du total des exportations hors de l'Union européenne (UE). "Les indications géographiques européennes reflètent la richesse et la diversité des produits que notre secteur agricole a à offrir. Les avantages pour les producteurs sont clairs. Ils peuvent vendre des produits à un prix plus élevé, aux consommateurs à la recherche de produits régionaux authentiques. Les IG sont un aspect clé de nos accords commerciaux. En protégeant les produits à travers le monde, nous empêchons l'utilisation frauduleuse des noms de produits et nous préservons la bonne réputation des produits agroalimentaires et des boissons européens. Les indications géographiques protègent la valeur locale au niveau mondial", commente Janusz Wojciechowski, commissaire européen à l'agriculture.

La valeur des ventes d'un produit avec un nom protégé est en moyenne le double de celle de produits similaires sans certification, révèle d'ailleurs l'étude. Elle se base sur l'ensemble des 3 207 noms de produits protégés dans les vingt-huit Etats membres de l'UE à la fin de 2017. Aujourd'hui, à fin mars 2020, leur nombre est de 3322 dans vingt-sept pays.

Les produits agroalimentaires et les vins sont protégés en tant qu'appellation d'origine protégée (AOP) et indication géographique protégée (IGP). Les boissons spiritueuses en tant qu'indications géographiques (IG). L'UE protège également les spécialités traditionnelles garanties (TSG), mettant en évidence les aspects traditionnels d'un produit sans être lié à une zone géographique spécifique. Les TSG représentent 2,3 mrds€ en valeur commerciale.

La rédaction
Lundi 20 Avril 2020

Lu 2398 fois




Dans la même rubrique :
< >

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA





Guide de l'économie 2021
Le guide 2021 de l'économie en Méditerranée

Le guide 2021 de l'économie e...

 30,00 € 
  Prix Spécial | 20,00 €



À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.