Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Les Galeries Lafayette déménagent à Marseille



            Partager Partager

Les "nouvelles" Galeries Lafayette du Centre Bourse à Marseille (photo : Galeries Lafayette)
Les "nouvelles" Galeries Lafayette du Centre Bourse à Marseille (photo : Galeries Lafayette)

FRANCE. En septembre 2016, les Galeries Lafayette inauguraient leur magasin du Centre Bourse. Une unité entièrement rénovée en deux temps. Après la première étape en 2014, le fleuron marseillais de l'enseigne offre désormais 13 000 m² de surface de vente à quelques mètres du Vieux-Port. 

C'est la première pierre d'une transformation totale de son offre dans la cité phocéenne. Les Galeries Lafayette confirment désormais la cession des murs de leur second point de vente à quelques encablures de celui du Centre Bourse.
La société Grands Magasins Galeries Lafayette (GMGL), représentée par la société Citynove Asset Management, a informé en avril 2016 la mairie de Marseille de son intention de vendre cet immeuble de sept étages situé sur l'artère piétonnière, rue Saint-Ferréol. MGL a également donné congé du bail commercial conclu avec la ville sur la parcelle voisine lui appartenant.

Ceci amorce le transfert du magasin, plus loin au sud vers le Stade Vélodrome, et plus particulièrement dans le nouveau centre commercial du Prado. Développé par Klépierre, il devrait ouvrir début 2018 sur 23 000 m² dont 9 400 sur trois niveaux dévolus aux Galeries Lafayette.


Une résidence hôtelière à place du magasin

L'emplacement de choix de la rue Saint-Férréol n'a pas eu trop à attendre pour trouver un repreneur. Le 18 mai 2016, GMGL signait une promesse de vente avec AG Real Estate (4,5 mrds€ de biens gérés). La foncière belge envisage, en partenariat avec la société parisienne Virgil, un promoteur spécialisé en immobilier commercial de centre-ville, de mener un projet de restructuration lourde du bâtiment.

Dans ces murs, AG Real Estate et Virgil vont proposer 4 250 m² de commerces répartis sur trois niveaux (du R-1 au R+1) et une résidence hôtelière de 7 950 m² de plancher (du R+2 au R+7) gérée par Axis Immobilier et comprenant un plateau de coworking (800 m² au R+6), une salle de fitness (190 m² au R-1) ainsi qu'un restaurant de 400 m² au R+7.

Une portion de l'immeuble cédé (le n°40 soit 2 050 m²) appartient encore à la ville de Marseille, car donné en leg par le sculpteur local Jules Cantini. Un bail emphytéotique devra donc être accordé à la nouvelle société 42-48, rue Saint-Ferréol, constituée pour gérer le projet.

 

Paul Boinet

Mercredi 5 Octobre 2016

Lu 1177 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA



RÉFLEXION

La Syrie, symbole du retour triomphant de la Russie au Moyen-Orient...
et après ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d’analyse de JFC Conseil
avis d'expert


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE