Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Les États-Unis inaugurent leur ambassade de Jérusalem dans un climat d'extrême tension




La colonisation se poursuit (photo illustration : F.Dubessy)
La colonisation se poursuit (photo illustration : F.Dubessy)
ISRAËL. Le sang coule de nouveau en Israël et dans les territoires occupés. Pour les 70 ans de la création de l’État d'Israël, les États-Unis ouvrent aujourd'hui (14 mai) leur nouvelle ambassade dans Jérusalem-Est, au grand dam des palestiniens et de la communauté internationale. Plus d'un millier de policiers est mobilisé pour assurer la sécurité de l'inauguration.

En réalisant sa promesse électorale, le président des États-Unis Donald Trump montre tout son mépris pour les résolutions de l'ONU concernant le statut de Jérusalem. 128 des 193 pays siégeant à l'ONU, dont de proches alliés comme la France ou le Royaume Unis, ont condamné la décision de Donald Trump. Le Président de la première puissance mondiale prend le risque d’enflammer toute la région et d'isoler encore un peu plus son pays.

Les palestiniens de la bande de Gaza ont annoncé leur volonté de marcher vers la frontière israélienne pour tenter de la franchir. Les précédentes manifestations de ces dernières semaines ont déjà fait plus de 50 morts palestiniens, l'armée tirant à balles réelles. Pour contenir les manifestants, le gouvernement d'Israël a doublé le nombre de militaires présents à la frontière. A 14 heures lundi 14 mai, on dénombrait déjà plus de 25 palestiniens tués.

Les israéliens considèrent Jérusalem comme leur capitale « éternelle ». Ils se sont emparés de la ville en 1967. De leur coté, les Palestiniens entendent faire de Jérusalem-Est la capitale de l’État qu'ils souhaitent créer. Pour l'ONU et la communauté internationale, les israéliens occupent illégalement Jérusalem-Est, dont le statut doit être négocié.

Israël semble se satisfaire de l'état de guerre permanent dans lequel vit le pays depuis 70 ans. Son économie est l'une des plus prospère de la région, avec un taux de croissance de son PIB de 3,4% en 2017 et un taux de chômage de 4,2%.


Gérard Tur


Lundi 14 Mai 2018



Lu 1457 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

La corruption, l’autre grand fléau oublié du monde arabo-musulman…


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil

 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA