Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






Les Espagnols (encore) convoqués aux urnes le 28 avril 2019 pour élire de nouveaux députés



            Partager Partager

Pedro Sanchez se voit contraint de remettre son mandat en jeu en covoquant de nouvelles législatives (photo : Gouvernement espagnol)
Pedro Sanchez se voit contraint de remettre son mandat en jeu en covoquant de nouvelles législatives (photo : Gouvernement espagnol)
ESPAGNE. Les Espagnols vont devoir de nouveau se choisir des députés pour la troisième fois en moins de quatre ans. Pedro Sanchez annonce en effet, vendredi 15 février 2019, que des élections législatives anticipées se dérouleront le 28 avril 2019. Cette décision résulte directement du rejet du budget 2019 du premier ministre espagnol par le Parlement espagnol, mercredi 13 février 2019.

"L’Espagne doit continuer à aller de l'avant, elle doit continuer à progresser dans la tolérance et le respect de chacun, en agissant avec modération et bon sens, et en rejetant la politique de la confrontation. Nous devons poursuivre la croissance, poursuivre la création d'emploi, la redistribution des richesses et nous devons consolider et élargir les droits et les libertés acquis au cours de ces 40 dernières années. Nous devons renforcer la cohésion sociale et la cohésion territoriale qui sont les seuls garants de l’unité de l’Espagne, qu'il nous faut préserver", déclare Pedro Sanchez, vendredi 15 février 2019, après un conseil des ministres extraordinaire.

Le socialiste (PSOE), qui a succédé à Mariano Rajoy (conservateur du Parti Populaire) en juin 2018, va dissoudre le Parlement et tenter de revenir aux commandes. Il aura du mal cependant à rééditer l'exploit de réunir la coalition hétéroclite - composée des socialistes, de la gauche radicale, des nationalistes basques et des indépendantistes catalans - qui lui avait permis de prendre le pouvoir.

En votant contre lors du scrutin sur le budget 2019, ces derniers (Parti démocrate européen catalan et Gauche républicaine de Catalogne) ont d'ailleurs fait tomber son gouvernement. Et le procès actuel à Madrid contre la tentative de sécession de la Catalogne en octobre 2017 de douze des leurs, ne va certainement pas favoriser un nouveau rapprochement.


Vendredi 15 Février 2019

Lu 1482 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 10,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.