Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Les Casques blancs syriens évacués d'urgence du Sud du pays


Rédigé par , le Lundi 23 Juillet 2018 - Lu 3534 fois


Les Casques blancs sont des secouristes volontaires intervenant dans les zones rebelles en Syrie (photo : Syria Civil Defence)ssurent la
Les Casques blancs sont des secouristes volontaires intervenant dans les zones rebelles en Syrie (photo : Syria Civil Defence)ssurent la
SYRIE. Confrontés à l'avance des forces du régime de Bachar Al-Assad aux portes de Deraa et Qouneitra, plusieurs Casques blancs ont pu être évacués de Syrie. Israël a exceptionnellement ouvert deux passages frontaliers à ces secouristes volontaires syriens qui opèrent dans les zones rebelles.

"Ces personnes sont actuellement en danger, c'est pourquoi j'ai autorisé leur transport vers Israël vers un pays tiers en tant que geste humanitaire", précisait dimanche 22 juillet 2018, Benjamin Netanyahu, premier ministre israélien.

Selon les autorités jordaniennes, au lundi 23 juillet 2018 matin, 422 Casques bleus et quelques membres de leurs familles sont entrés par Israël et ont atteint, dimanche 22 juillet en soirée par des bus spéciaux, le royaume Hachémite. Ils devraient être, sous trois mois maximum, recueillis par la Grande-Bretagne, l'Allemagne, le Canada et la France, comme l'a déclaré, lundi 23 juillet 2018 dans l'après-midi le ministère français des Affaires étrangères.

Des secouristes syriens se proclamant neutres

L'opération prévoyait d'en évacuer 800, mais un second groupe n'a pas pu atteindre la frontière israélienne à cause des combats.

Le ministère syrien des Affaires étrangères a qualifié de "criminelle" cette évacuation. Citée par l'agence officielle Sana, la source précise, "l'opération criminelle menée par Israël a montré la véritable nature des Casques blancs". Les propos évoquent également le danger de cette organisation de secouristes "pour la sécurité et la stabilité du pays et de la région, en raison de sa nature terroriste".

Cette défense civile s'est constituée en 2013 sous l'initiative de l'ONG Mayday Rescue fondée par une ancien militaire britannique James Le Mesurier. Se proclamant neutres, les Casques blancs seraient plus de 4 300 (chiffre mai 2018) à opérer en Syrie, uniquement dans les zones tenues par les rebelles, et pas dans les rares encore occupées par Daech, ni dans le reste du pays contrôlé par les forces gouvernementales qui refusent leurs services. Et les accusent, tout comme leurs alliés les Russes, de liens avec les rebelles et les djihadistes. Ils n'hésitent d'ailleurs pas à bombarder leurs centres.

En 2016, les Casques blancs ont été nommés pour le prix Nobel de la Paix.




   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info