Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Les « 5+5 » de la Méditerranée occidentale adoptent la « Déclaration d’Oran » sur l’environnement


ALGERIE. La 1ère Conférence des dix pays de la Méditerranée occidentale (Libye, Maroc, Mauritanie, Tunisie, Algérie, Espagne, France, Italie et Portugal) consacrée à l’environnement et aux énergies renouvelables s’est tenue à Oran (ouest algérien) le 26 avril 2010. Les participants ont adopté une déclaration en 47 points préparée par une soixantaine d’experts de différents pays.



La ville d'Oran a accueilli la 1ère Conférence des dix pays de la Méditerranée occidentale (photo DR)
La ville d'Oran a accueilli la 1ère Conférence des dix pays de la Méditerranée occidentale (photo DR)
ALGERIE. L’objectif de cette rencontre était de prendre des mesures communes pour contrer les effets de la dégradation de l’environnement.

Les ministres présents ont évoqué les menaces qui pèsent sur la Méditerranée ainsi que sur le territoire des pays qui la bordent en plaçant l’homme en haut de l’échelle de responsabilité.

Les facteurs de fragilisation de cette région commune et les défis auxquels elle est confrontée ont été abordés : littoralisation excessive (concentration de population, développement de l’industrie, explosion du tourisme), épuisement des ressources hydriques, accroissement démographique, alimentation en eau, gestion des déchets, dispositif énergétique…

Des solutions communes en matière d’énergies renouvelables ont été débattues, comme celles du Plan solaire Méditerranéen (PSM) inscrit dans les objectifs de l’Union pour la Méditerranée (UPM). Ce plan vise à produire, à l’horizon 2020, 20 Gigawatts d’électricité à partir de la captation de l’énergie solaire.

Selon Chérif Rahmani, ministre de l'Aménagement du territoire, de l'Environnement et du Tourisme  de l'Algérie, « grâce aux mesures prises par les autorités en associant les associations et les instances spécialisées, les pertes économiques causées par des risques environnementaux ont été réduites de 7,5 mds$ soit 5,7 mds€ en 2002 à 5 mds$ soit 3,77 mds € actuellement. »

Préparer la rencontre de Cancun et protéger la Méditerranée

Des solutions communes en matière d’énergies renouvelables ont été débattues (Photo DR)
Des solutions communes en matière d’énergies renouvelables ont été débattues (Photo DR)
A l’issue de leurs travaux, les conférenciers ont retenu un certain nombre de propositions. Ils ont ainsi décidé d’annualiser leur rencontre sur l’environnement et les énergies renouvelables.

La prochaine conférence se déroulera au Portugal et la coprésidence algéro-espagnole du forum a été reconduite en vue de la préparer.

La décision de constituer un comité d’experts chargé de préparer le Conférence des Nations unies sur le réchauffement climatique qui se tiendra à Cancun (Mexique) du 29 novembre au 10 décembre 2010 a également été adoptée.

Un Observatoire de la Méditerranée et du développement durable sera créé prochainement et abrité par  la ville d’Oran dans un parc de 40 hectares.

Enfin les ministres ont décidé d’instituer un Schéma d’aménagement côtier méditerranéen qui constituera un instrument de rationalisation et de rapprochement des politiques des 5+5 en la matière.

Lire aussi: En Algérie, l’UPM fait consensus… mais contre elle


A. Belkessam, à ALGER


Mardi 27 Avril 2010



Lu 4177 fois


Commentaires

1.Posté par malik le 28/04/2010 00:16
Toujours cet ordre mondial qui nous impose le capitalisme vert. L'oligarchie financière avance très vite. Nous, Algériens, nous vendons de l'électricité. Je me demandais pourquoi nous avions souvent des coupures électriques. Je pensais à une surcharge du réseau. Mais non. Nous vendons notre électricité. Nous pouvons vivre en autarcie énergétique même alimentaire. L'Algérie est un estomac qui ne fait que consommer des produits étrangers. Elle ne peut exister qu'à travers ses hydrocarbures.
L'UPM est déjà en place à ce que je vois. Je ne sais pas comment les dirigeants du Maghreb vont vendre l'intégration d'Israël dans d'autres projets. Le plus dur ça va être de le vendre aux Algériens .

2.Posté par ilhem belhatem le 28/04/2010 09:17
Il faudrait un jour que les algériens se décident à ne plus creuser leur tombe ! Un peu d'optimisme et de coeur à l'ouvrage pour être une force de proposition, ne nous ferait pas de mal ! Au delà des clivages, des croyances et des convictions politiques, ce qui se passe autour de nous, il nous appartient seul d'en faire une opportunité plutôt qu'un anathème.
Heureuse d'apprendre que la 1ère Conférence des dix pays de la Méditerranée occidentale "pour l'adoption de la déclaration d'Oran sur l'environnement" ne se soit pas faite sans l'Algérie.
A suivre.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.














Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA