Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

"Le virus n'a pas gagné contre les ports", affirme le directeur général de l'Avitem


Rédigé par , le Vendredi 6 Novembre 2020 - Lu 1350 fois


Bernard Valero se félicite de la résilience des ports méditerranéens (Photo : capture écran/F.Dubessy)
Bernard Valero se félicite de la résilience des ports méditerranéens (Photo : capture écran/F.Dubessy)
MEDITERRANEE. "Le virus n'a pas gagné contre le ports et le trafic maritime en Méditerranée. Il a gagné contre les aéroports, les frontières et les victimes, mais l'activité maritime a pu continuer au service d'une double résilience : celle des villes et celle des économies nationales et territoriales en continuant à les approvisionner", soulignait, vendredi 6 novembre 2020, Bernard Valero.

Le directeur général de l'Avitem (Agence des villes et territoires méditerranéens durables) intervenait en conclusion du webinaire consacré à la thématique "le port au coeur de la crise, vulnérabilité ou résilience ?"* Les sujets abordés - approvisionnement, sécurisation des flux (relocalisations et espaces portuaires) et coopération entre les plates-formes portuaires - ont permis aux experts français, marocains, italiens et espagnols de faire le point sur la façon dont les ports ont réagi face à la Covid-19.

Le port nouvelle centralité stabilisatrice

Le bilan semble plutôt positif en Méditerranée. "Le virus a été un facteur d'accélération au niveau de la réflexion sur les ports", constate Bernard Valero. Il note par exemple les mutations des ports de Gènes, avec un processus de redéfinition de son espace réservé à l'événementiel et au tourisme au service de la chaîne sanitaire, et de Barcelone qui envisage désormais de diversifier ses trafics et les usages de son port. Tous ont dû innover au niveau des interconnexions pour sécuriser les approvisionnements et trouver des solutions de substitution au transport aérien de marchandises.

Le positionnement du port urbain comme nouvelle centralité stabilisatrice et rassurante dans un contexte de crise soutenu et répété a été salué par l'Avitem. D'autant plus en cette période de crise mondiale qui a "révélé les risques liés à une trop grande dépendance envers un lieu de production unique pour des produits dits 'stratégiques', créant un risque majeur de rupture d’approvisionnement", comme le souligne le groupement d'intérêt public basé à Marseille.

"Le virus aura eu la vertu de nous faire réfléchir sur la manière de nous en sortir. Il vaut mieux le faire ensemble que de façon aléatoire et individuellement", conclut le directeur général de l'Avitem.


*Ce webinaire entrait dans le cadre d'une série de conférences débutée en mai 2019 sur la relation ville-Port à l'initiative de l'AVITEM en lien avec le Grand Port Maritime de Marseille, l'association MedPorts, l'Institut Supérieur d'Economie Maritime (ISEMAR) de Nantes-Saint Nazaire et soutenu par la Délégation à l'Action Extérieure des Collectivités Territoriales du ministère français de l'Europe et des Affaires étrangères. La vidéo de ce webinaire sera prochainement disponible sur notre site pour (re)voir toutes les interventions.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info