Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le trou de la Sécu française bouché fin 2017



            Partager Partager

Marisol Touraine affirme que la Sécu va vers l'équilibre (photo : Ministère Santé)
Marisol Touraine affirme que la Sécu va vers l'équilibre (photo : Ministère Santé)
FRANCE. "En 2017, il n'y aura plus de trou de la Sécu" affirme Marisol Touraine dans une interview accordée au journal Les Echos. En présentant, vendredi 23 septembre 2016, son projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2017, la ministre française de la Santé et des Affaires sociales persiste et assure que ce déficit serait ramené à 400 M€ l'an prochain.

Il se situe en 2016 à 3,4 mrds€ et les prévisions pour 2017 font pourtant état d'un nouveau déficit de plus de 4 mrds€. L'astuce se situe dans le fait que Marisol Touraine ne parle que du déficit du régime général soit la maladie, les retraites, la famille et les accidents du travail. Mais la Sécurité sociale doit également compter avec le Fonds de la solidarité vieillesse (FSV). Ce dernier alimente non seulement le revenu vieillesse mais aussi les cotisations retraites des chômeurs. Le déficit du FSV devrait persister (3,8 mrds€ en 2017).

Des économies supplémentaires restent nécessaires

Reste que la Sécu se redresse bien. Le déficit cumulé du régime général et du FSV est passé en un an (de 2015 à 2016) de 10,2 mrds€ à 7,1 mrds€. Il atteint donc son niveau le plus bas depuis 2002. Selon un rapport de la Cour des comptes du 20 septembre 2016, "le déficit est désormais concentré sur la branche maladie (-5,8 mrds€) qui représente à elle seule 85% du déficit du régime général, et sur le Fonds de solidarité vieillesse (-3,9 mrds€)".

"L’objectif national de dépenses d’assurance maladie (Ondam) a été respecté en 2015, non sans de fortes tensions, et devrait l’être en 2016, d’autant que son taux de progression réel (1,9 %) est plus élevé qu’affiché (1,75 %). En revanche, compte tenu de la dynamique des dépenses de soins de ville, des revalorisations de salaires à l’hôpital et de la nouvelle convention médicale, le respect de l’Ondam en 2017, particulièrement difficile, devrait nécessiter des économies supplémentaires" précise toutefois le texte.

Vendredi 23 Septembre 2016

Lu 1109 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


RÉFLEXION

Le droit au blasphème, le Coran et la jurisprudence exégétique

Sami Bibi, universitaire et chercheur auprès du réseau international Politique Economique et Pauvreté (PEP) de l'Université Laval (Québec-Canada)
Grand angle

Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.