Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






Le trafic de la SNCM repart



            Partager Partager

Le Jean Nicoli appareillera vendredi 19 mars au soir (photo SNCM)
Le Jean Nicoli appareillera vendredi 19 mars au soir (photo SNCM)
FRANCE. Fin de la grève de la SNCM. Les négociations entamées depuis mardi 15 mars 2011 ont donc débouché sur une fin de conflit entre les salariés et la direction de la Société Nationale Corse Méditerranée.Les navires appareilleront dès vendredi 18 mars 2011 au soir.

Au bout de quarante-sept jours de grève à l'initiative des marins CGT et du syndicat SAMMM, un protocole de sortie de conflit a été signé vendredi 18 mars 2011. 

"Rappelons que les motifs de la grève portaient essentiellement sur la modification du programme estival des traversées entre Nice et la Corse, suite à des décisions des Autorités portuaires niçoises. Les syndicats grévistes demandaient la programmation de la desserte de Nice à l’identique de la saison 2010, ainsi que le réarmement d’un 10ème navire" précise dans un communiqué la direction de la compagnie maritime basée à Marseille. 

"Très rapidement, les Organisations syndicales ont développé de nouvelles revendications en manifestant leur inquiétude sur la situation du pavillon français en Méditerranée, sur les risques de dérégulation sociale, qu’autorisent certains règlements européens, et sur l’éventualité d’un démantèlement que cette situation fait courir, selon leur analyse, à la SNCM. Cette inquiétude s’est nourrie principalement du report du débat sur l’avenir de la Délégation de Service Public Corse/Continent et de certaines déclarations alarmantes d’élus insulaires, sur le périmètre d’une nouvelle définition de la desserte, pouvant conduire à la
disparition de la Compagnie
" poursuit le texte.

Le 15 mars 2011, un Conseil de surveillance à Paris chez Veolia actionnaire principal de la SNCM, avait permis de rassurer les salariés. 

Le protocole prévoit que " le redéploiement de l’activité repositionnée de Nice sur Marseille,
mobilise un navire de moins et n’a pas d’incidence sur l’emploi, sur l’offre
commerciale sur la Corse.
"

La direction a consenti à requalifier les quatorze postes de marins affectés par cette décision sur ses cargos mixtes.

Selon la direction, le coût global de cette grève est estimé à environ 13 M€.


Traversées du vendredi 18 mars 2011 
 
Pascal Paoli  : Bastia/Marseille – départ 23h00 
Jean Nicoli  : Marseille/Ajaccio - départ 22h00 

 
Traversées du samedi 19 mars 2011 : 

Danielle Casanova : Marseille/Ile Rousse - départ 19h30 
Paglia Orba : Marseille/Porto Vecchio - départ 18h00 


Vendredi 18 Mars 2011

Lu 3613 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 10,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.