Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Le tourisme génèrera au Liban 12,4mds$ en 2010 selon l'OMT



            Partager Partager

Un des temples romains de Baalbeck, dans la vallée de la Bekaa. (crédit Ministère du Tourisme)
Un des temples romains de Baalbeck, dans la vallée de la Bekaa. (crédit Ministère du Tourisme)
LIBAN. A quelques mois de la saison estivale, l'Organisation mondiale du Tourisme (OMT) vient de prévoir que l'industrie du voyage et du tourisme générerait de manière directe et indirecte 12,4mds$ (9,18mds€) au Liban, confirmant ainsi les bons chiffres enregistrés par le secteur en 2009. Ce qui représenterait 37,6% de l'activité économique au Liban, avec 553 000 emplois générés (38% de l'emploi en 2010) au total.

Ces données viennent confirmer la place importante, voire vitale, de cette industrie dans l'économie du pays des cèdres.

Avec cette statistique, publiée dans le bulletin économique Lebanon this week de la Byblos Bank, on apprend également que l'OMT estime à 4,4mds$ (3,25mds€) la contribution directe de l'industrie du voyage et du tourisme à l'économie libanaise, en 2010, constituant ainsi 13,3% du PIB. 199 000 emplois seront directement engendrés par le tourisme, soit 13,7% de l'emploi total au Liban cette année.

44% d'emplois directs et indirects en 2020

L'OMT donne également ses prévisions à l'horizon 2020. Il établit ainsi que la contribution directe de l'industrie du voyage et du tourisme dans l'économie libanaise atteindra les 10,1mds$ (7,45mds€) dans dix ans, soit 15,7% du PIB.

Selon l'OMT, la croissance de ce secteur sera de 5,7% par an entre 2011 et 2020 et engendrera 44,2% d'emplois directs et indirects sur le total de l'emploi en 2020.

Ces prévisions sont de bon augure pour le Liban, qui compte énormément sur les rentrées touristiques.

Le ministre libanais du Tourisme, Fadi Abboud, a d'ailleurs établi un plan en quatre volets, visant à conforter le secteur.

Dans ce cadre, il a demandé à ce que le budget de son ministère soit augmenté de 5M$ (3,7M€), pour améliorer la promotion du Liban à l'étranger. Le pays souffre en effet encore d'une mauvaise image à l'extérieur, à cause de l'instabilité politique et des attentats qui l'ont endeuillé ces dernières années.

Parmi les autres priorités du ministère, la coopération entre secteur privé et public, mais aussi le renforcement de la police touristique, ou encore, le développement du tourisme religieux, culturel et médical.

Fadi Abboud souhaite aussi encourager le tourisme local pour que le Liban bénéficie toute l'année des retombées du secteur. Dans cet optique, les Libanais pourront entrer gratuitement dans les sites touristiques à compter du 20 mai 2010.

Lire aussi:

Une année record pour le tourisme au Liban



Jeudi 1 Avril 2010

Lu 5139 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss