Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Le statut d’Opérateur économique agrée sera mis en œuvre dès mars 2012 en Algérie


Rédigé par , le Mardi 10 Janvier 2012 - Lu 2081 fois


Le sort du pays sera scellé dans les trois mois qui viennent, selon plusieurs responsables. Sans déploiement rapide du deuxième plan de sauvetage, la Grèce sera contrainte de rétablir la drachme.

Source : http://www.euractiv.fr/nouvelle-aide-grece-abandonner-euro-article
Copyright © EurActiv.fr
Le sort du pays sera scellé dans les trois mois qui viennent, selon plusieurs responsables. Sans déploiement rapide du deuxième plan de sauvetage, la Grèce sera contrainte de rétablir la drachme.

Source : http://www.euractiv.fr/nouvelle-aide-grece-abandonner-euro-article
Copyright © EurActiv.fr
ALGÉRIE. La direction générale des douanes lance, dans le cadre du plan de modernisation, des projets de taille afin d'instaurer "un partenariat durable entre la douane et l’entreprise". Le directeur général des Douanes algériennes, Mohamed Abdou Bouderbala, dévoile ainsi le statut de l’Opérateur économique agrée (OEA) permettant "de faciliter le passage aux douanes des entreprises importatrices".

Le directeur des douanes a pris contact "avec les opérateurs économiques nationaux et étrangers pour le choix des entreprises qui vont bénéficier de ce statut". Un statut qui permettra aux entreprises sélectionnées de bénéficier d’"une priorité au dédouanement à travers des facilitations qui leurs seront accordées à ce propos, notamment en soumettant leurs marchandises à un contrôle a posteriori ".

Les entreprises travaillant dans "la production ou la transformation des différents secteurs économiques" seront privilégiées quant à l'obtention d'un tel statut d'après l’administration des douanes. Un choix délibéré des autorités justifié par le "besoin de prioriser les grandes entreprises productrices en matière de dédouanement de marchandises, notamment celles relevant en matière de fiscalité de la direction des grandes entreprises (DGE)".

Mais, toujours selon l'administration des douanes, le statut pourra être octroyé à d'autres types d'entreprises "à condition de jouir d’une bonne moralité". Les distributeurs devront ainsi remplir un cahier de charges "plus rigoureux sur le plan des conditions".

Le statut de l'OEA serait, selon la direction des douanes, "une étape capitale dans le rapprochement douane-entreprises". Un nouveau statut qui sera mis en œuvre à partir de mars 2012.
Le port d'Alger (direction général des douanes)
Le port d'Alger (direction général des douanes)















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info