Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Le secteur du tourisme marocain broie du noir


Rédigé par Gérard Tur, le Jeudi 2 Décembre 2021 - Lu 2337 fois

Déjà très affaibli par deux ans de crise Covid, les professionnels du tourisme craignent que la fermeture des frontières du Maroc ne leur assène un coup fatal.
English version


Plus de lignes aérienne et maritime vers le Maroc, au minimum pour deux semaines. Photo FD.
Plus de lignes aérienne et maritime vers le Maroc, au minimum pour deux semaines. Photo FD.
MAROC. Une fois n'est pas coutume, les professionnels du tourisme marocains ne cachent pas leur amertume dans un pays où critiquer le gouvernement n'est pas dans les habitudes. La fermeture des frontières met à mal un secteur déjà à genou après pratiquement deux ans de crise Covid. Suivant Easy Jet, Ryanair a décidé d'annuler jusqu'au 1er février 2022 tous ses vols touchant le Maroc, « en raison du manque de clarté du gouvernement » déplore la compagnie.
 
La suspension des lignes aériennes et maritimes imposée par les autorités marocaines pour lutter contre le variant Omicron pourrait constituer « un coup fatal au secteur » selon Mohamed Semlali, président de la Fédération nationale des agences de voyage du Maroc (FNAVM), interrogé par l'AFP.

Les frontières resteront fermées au minimum deux semaines, privant le Maroc des touristes attendus pour les fêtes de fin d'année. De quoi faire perdre aux hôteliers, voyagistes, guides, taxis et autres professionnels du tourisme des centaines de millions d'euros. 50% des hôtels sont déjà fermés. Ceux encore ouverts vont devoir se résoudre à faire de même.

En année « normale », le tourisme rapporte au Maroc sept à huit milliards d'euros, soit 7% du PIB du pays. Cela sans compter l'économie informelle particulièrement présente, qui fait vivre des milliers de « petites mains ». La manne a chuté de 65% en 2020, avec comme résultat la destruction d'un quart des emplois du secteur.

Décembre devait permettre de redresser la barre pour 2021, après un été correct grâce à une forte présence des marocains sur la plages, et un réel appétit des touristes pour une liberté retrouvée en cette fin d'année. Il n'en sera rien. 2021 pourrait se solder par un recul de 80% du chiffre d'affaires du tourisme par rapport à 2019.
 
Zahar Amor, ministre du tourisme du Maroc, a annoncé la remise en fonction d'une aide mensuelle pour les acteurs du secteur. Elle se monte à un peu moins de 200 €.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !

Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.









Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info