Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le secteur de l'emploi et le montant des salaires restent très attractifs à Monaco



            Partager Partager

Monaco dispose d'un marché de l'emploi toujours très dynamique (photo : BL)
Monaco dispose d'un marché de l'emploi toujours très dynamique (photo : BL)
MONACO. Dans la quatrième édition de son étude sur les rémunérations à Monaco, le cabinet de recrutement spécialisé Hays (10 400 salariés dans 33 pays) montre que les tendances sont à la hausse en matière de recrutement et de salaire sur le Rocher. "Malgré le confinement qui a fortement impacté tous les secteurs d’activité, et la crise sanitaire toujours en cours, l’attractivité du marché de l’emploi monégasque reste forte et devrait se maintenir dans les prochaines années. Monaco dispose en effet de piliers économiques structurels, tels que le secteur financier, l’immobilier ou encore la construction, qui lui assurent une pérennité en matière d’emploi", commente Mehdi Betiche, responsable du bureau Hays de Nice.

Analysant les treize principaux secteurs d'activité monégasques, le responsable du bureau Hays de Nice souligne que "la Principauté mène une politique économique résolument tournée vers l’avenir, avec plusieurs projets technologiques ou en lien avec le développement durable, qui constituent d’importants leviers pour la création de futurs emplois."

Le BTP est effet porté par les grands projets en cours - comme le projet d'extension en mer et la futur centre commercial du quartier de Fontvieille - qui vont dynamiser le marché de l'emploi au moins jusqu'en 2027. Seul petit hic soulevé par l'étude, les problèmes de logements de ces salariés. "Bien que la priorité soit donnée aux profils locaux, la pénurie de candidats qualifiés dans le BTP pousse les employeurs à recourir à une main-d'oeuvre délocalisée", indique l'enquête. Ils viennent de France, d'Italie et même du Portugal. Les profils les plus recherchés sont les conducteurs de travaux (de 45 à 65 k€ de salaire annuel brut sans compter les éléments variables et les avantages en nature), les ingénieurs études de prix (35 à 55 K€) et les chefs de chantier (35 à 55 K€).

Les services financiers, bancaires et assurantiels toujours piliers de l'économie monégasque

Le développement de la transformation digitale (cloud, cybersécurité, environnement IOT - internet des objets) booste les métiers liés à l'IT (Informatique & Telecoms) dans la banque, l'assurance, l'ingénierie avec des rémunérations en hausse (à partir de 45 K€ pour un responsable sécurité informatique). Selon Hays, les postes en développement ou en intégration sont mieux payés que ceux infrastructure ou en support.

Autres secteurs recruteurs, les piliers de l'économie monégasque que sont les services financiers, bancaires et assurantiels. La majorité des postes proposés sont liés à des remplacements avec des offres en Top management à partir de 60 K€ pour les Pme et 80 K€ pour les groupes internationaux. L'ouverture de nouvelles filiales, notamment dans la Banque privée, offre des postes de gestionnaires (à partir de 80 K€) et de gérants de portefeuille (à partir de 45/50 K€). Pour l'assurance, il s'agit également de créations de postes pour les entreprises déjà installées dans la Principauté, principalement des profils de gestionnaires sinistres (à partir de 22 K€ en début de carrière).

Sur ses 2 km², la Principauté de Monaco compte 38 100 habitants et 57 867 salariés (51% de femmes et 49% d'hommes) dont 53 091 dans le secteur privé et 4 776 dans le secteur public. 62,9% d'entre eux sont Français, 15,3% Italiens, 6,8% Portugais, 1,9% Monégasques, 13,1% d'autres nationalités. Le taux de charges salariales varie de 13 à 15% et l'ouverture des droits à la retraite monégasques débutent à partir de dix ans d'activité sur le Rocher.

Lire l'intégralité de l'étude 2020 d'Hays sur les rémunérations à Monaco

Jeudi 17 Septembre 2020

Lu 1221 fois




Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


RÉFLEXION

Le droit au blasphème, le Coran et la jurisprudence exégétique

Sami Bibi, universitaire et chercheur auprès du réseau international Politique Economique et Pauvreté (PEP) de l'Université Laval (Québec-Canada)
Grand angle

Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.