Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Le régime syrien accuse la coalition internationale de tirs de missile sur ses positions



            Partager Partager

Plus de quatorze missiles auraient été tirés par la coalition (photo : OSDH)
Plus de quatorze missiles auraient été tirés par la coalition (photo : OSDH)
SYRIE. Selon l'agence de presse officielle syrienne Sana, les forces de la coalition internationale ont attaqué, dimanche 2 décembre 2018 au soir, des positions de l'armée du régime au mont de Ghourab, au sud de la ville de Sokhneh.

Des missiles auraient été tirés "contre certaines positions de l'armée arabe syrienne dans la banlieue Est de Homs, et ce dans le cadre de sa politique soutenant les réseaux terroristes, dont en tête le réseau terroriste "Daech"", indique l'agence citant une source militaire.

Des dégâts matériels ont été causé mais aucune victime ne serait à déplorer, précise cette source.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) documente également cette information soulignant que plus de quatorze missiles ont été lancés par les forces de la coalition positionnées dans la région d'Al-Tanaf contre un convoi des forces du régime au moment de son passage dans le désert (bayida) à l'extrême Est de la province de Homs. Pour l'OSDH, ces hommes "se trouvaient perdus au milieu du désert à 35 km de la base d'Al-Tanaf".

Les représentants de la coalition menée par les Etats-Unis ont reconnu avoir envoyé plusieurs missiles mais affirment qu'ils visaient, "avec des frappes de précision", des djihadistes de l'Etat islamique dont un "haut placé" du groupe de l'Etat Islamique Abou al Oumarayn et non pas les forces régulières syriennes.

Lundi 3 décembre 2018, la Coalition annonçait d'ailleurs le décès de ce responsable de Daech, notamment impliqué, en novembre 2014, dans le meurtre par décapitation du travailleur humanitaire américain Peter Kassig enlevé en 2013 en Syrie.

Début octobre 2018, le régime syrien a encore demandé, par la voix de son ministre des Affaires étrangères devant l'Assemblée générale de l'Onu, aux forces étrangères,  "opérant sur le territoire syrien, sans la demande explicite du gouvernement syrien ", de "se retirer immédiatement et sans condition préalable " de quitter leur pays. Il visait principalement les Etats-Unis, la France et la Turquie.


Lundi 3 Décembre 2018

Lu 580 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Décembre 2018 - 17:21 La France frappée de nouveau par les attentats


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle

Israël : Existe-t-il une alternative politique à Benyamin Netanyahou ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss