Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le projet de grande mosquée avorte à Marseille



            Partager Partager

La Grande Mosquée de Marseille ne verra pas le jour (photo Association mosquée de Marseille)
La Grande Mosquée de Marseille ne verra pas le jour (photo Association mosquée de Marseille)
FRANCE. Malgré les nombreuses annonces depuis une décennie, la libération d'un terrain, des plans d'architecte, l'arrivée des premiers financements et la pose en 2010 de la première pierre, le projet de grande mosquée ne verra finalement pas le jour à Marseille.

Le chantier lancé en 2013 n'a finalement jamais vraiment démarré malgré l'arrivée très vite de premiers fonds en provenance de l'Algérie (170 000 €) et de la communauté comorienne (60 000 €). Mais non suivis des dons nécessaires pour compléter le financement. Chaque pays ne pouvant apporter qu'un maximum de 25% de la facture totale pour préserver son indépendance.

L'information, publiée par la Provence mardi 27 septembre 2016, précise que la Mairie de la cité phocéenne va en effet résilier, lundi 3 octobre 2016, le bail du terrain de 8 000 m² sur lequel l'édifice devait être construit, le site des anciens Abattoirs de Marseille, au nord de la ville.

Un coût de 22 M€

Selon Marie-Agnès Caradec, adjointe à l'urbanisme, toujours citée par le quotidien régional, "si la ville résilie ce bail, c'est qu'elle en a l'obligation. Sinon, elle sera responsable sur ses fonds propres devant le trésorier-payeur-général." Les loyers du bail emphytéotique sur cinquante ans accusent un retard de paiement. De plus, le permis de construire, obtenu en novembre 2009, est devenu caduc. 

L'ancien bâtiment n'a même pas encore été détruit. Selon l'association en charge du projet, il manquerait 3 M€ pour le raser et débuter le chantier.

Le projet a été officiellement lancé en octobre 2007, après un vote du Conseil municipal en juin 2006 pour céder le terrain, et de nombreuses années de tergiversations. Le premier dossier a été déposé en 1937. La Grande Mosquée, conçue par le Bureau Architecture Méditerranée (BAM) vainqueur de l'appel d'offres, devait coûter 22 M€. Elle devait être inaugurée fin 2011/début 2012 et accueillir 7 000 fidèles dans une salle de prière de 3 500 m² sur 6 000 m² de bâtis.

Selon l'Association de la mosquée de Marseille, la ville compte entre 200 et 270 000 Musulmans.


Mardi 27 Septembre 2016

Lu 1004 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA



RÉFLEXION

Concentration industrielle en Europe : une nécessité autant qu'une opportunité pour la Défense

Frédéric Dubois, ingénieur, diplômé en relations internationales (en disponibilité de la fonction publique)
avis d'expert


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.