Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Le premier ministre libanais Saad Hariri reprend sa démission




Après un entretien avec Michel Aoun le président libanais, Saad Hariri avait accepté de suspendre sa démission (photo : Présidence libanaise)
Après un entretien avec Michel Aoun le président libanais, Saad Hariri avait accepté de suspendre sa démission (photo : Présidence libanaise)
LIBAN. Saad Hariri va finalement rester le premier ministre du Liban. Cette déclaration, confirmée dans un interview à Paris Match paru jeudi 30 novembre 2017, intervient après une période d'incertitude de quinze jours qui l'a vu partir à Ryad, y annoncer sa démission, se rendre à Paris puis au Caire et enfin revenir à Beyrouth le jour de la fête de l'indépendance pour suspendre sa décision de se retirer des affaires après un entretien avec le président Michel Aoun.

Dans l'hebdomadaire français, Saad Hariri affirme avoir voulu "créer un choc positif au Liban... Je souhaitais que le monde comprenne que le Liban ne peut plus tolérer les ingérences d'un parti comme le Hezbollah dans les affaires des pays du Golfe, où vivent 300 000 Libanais." Selon, lui, les Libanais ne doivent "pas payer pour les agissements du Hezbollah. Je n'accepterai pas qu'un parti politique libanais participe à des manoeuvres qui servent les intérêts de l'Iran."

Il dément avoir été retenu en otage dans la capitale d'Arabie saoudite, parlant de Mohammed Ben Salman, le prince héritier, comme d'"un modéré qui veut faire une politique d'ouverture pour son pays." Et de poursuivre : "si j'avais été détenu, je ne serais pas ici, à Beyrouth aujourd'hui."

Le premier ministre se sait malgré tout toujours menacé. "J'ai beaucoup d'ennemis, les extrémistes et le régime syrien", souligne-t-il.




Jeudi 30 Novembre 2017



Lu 2334 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Vendredi 27 Juillet 2018 - 10:14 800 migrants tentent d'entrer de force à Ceuta

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.














Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA