Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Le pouvoir d'achat des Européens du sud reste inférieur à la moyenne de la zone euro


Rédigé le Mardi 21 Juin 2011 à 15:16 | Lu 1886 commentaire(s)


Comme les quatre candidats à l'UE, la Turquie affiche un très faible pouvoir d'achat (photo F.Dubessy)
Comme les quatre candidats à l'UE, la Turquie affiche un très faible pouvoir d'achat (photo F.Dubessy)
EUROPE. La dernière étude d'Eurostat sur les PIB par habitant de la zone euro pour l'année 2010 livre, mardi 21 juin 2011, un constat terrible pour les pays de l'Europe du Sud. Tous, sans exception, se trouvent en dessous de la moyenne de la zone euro.

Selon l'office européen des statistiques, qui s'appuie sur les premières estimations préliminaires de PIB pour l'année 2010 et exprime ses données en standards de pouvoir d'achat (SPA), le premier pays riverain de la Méditerranée, la France atteint une valeur de 107 sur une base 100 représentant la moyenne de l'UE 27. Alors que la moyenne de la zone euro se situe à 108.

L'Espagne (101), l'Italie (100), Chypre (98), la Grèce (89), la Slovénie (87), Malte (83) et le Portugal (81) ferment la marche européenne juste devant les anciens pays du bloc de l'est.

Les quatre candidats à l'entrée dans l'Union européenne affichent de piètres résultats : 61 pour la Croatie, 48 pour la Turquie, 40 pour le Montenégro et 35 pour l'ancienne république yougoslave de Macédoine.

L'écart de pouvoir d'achat continuent donc à se creuser entre le nord et le sud de l'Europe. Le premier du classement dans l'UE27, le Luxembourg, atteint un SPA de 283, le dernier, la Bulgarie, arrive à 43. Les dix premiers pays de ce classement (la France se positionne à la 11e place) sont des Européens du nord. 

Il s'agit d'estimations préliminaires. Les valeurs définitives seront connues en décembre 2011.

Voir le tableau complet des PIB par habitant 2010 d'Eurostat




Lire aussi :
< >

Mercredi 1 Décembre 2021 - 12:35 La Méditerranée confrontée à l'inflation