Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Le port fluvial d'Arles en recul de près de 10% en 2012


Rédigé le Mercredi 20 Février 2013 à 08:57 | Lu 1632 commentaire(s)


Le Port fluvial d'Arles accuse une baisse de trafic mais une progression de chiffre d'affaires (photo Port d'Arles)
Le Port fluvial d'Arles accuse une baisse de trafic mais une progression de chiffre d'affaires (photo Port d'Arles)
FRANCE. En 2012, le port fluvial d'Arles a enregistré un trafic de 436 648 tonnes contre 483 762 tonnes en 2011, soit une baisse de 9,74%. Les reculs enregistrés sur les céréales (-34,96% à 79 908 tonnes) qui représentaient un quart de son trafic en 2011, sur le ciment (- 39,36% à 66 200 tonnes), le bois (- 22,70% à 72 678 tonnes) et le sel (- 58,17% à 19 407 tonnes) sont venus pénaliser l'activité globale.

Malgré des progressions significatives sur d'autres matériaux, comme les granulats (+ 120,73% à 101 500 tonnes) devenus le premier trafic portuaire, les déchets (+ 450,40% à 18 120 tonnes), le papier (+ 500,85% à 15 622 tonnes) et les combustibles (+ 111,99% à 13 636 tonnes). Les engrais avec 29 562 tonnes réalisent une hausse de 16,04%.

En 2012, la part import-export s'est inversée par rapport à l'exercice précédent, 52,9% du trafic provenant de l'exportation. Le nombre d'escales de bateaux fluvio-maritimes a chuté de 198 à 120. Sur ce type d'embarcations, 93 concernaient des liaisons avec l'Italie, le Maroc, l'Algérie et l'Espagne. En dépit de ces résultats de trafics contrastés, le port fluvial d'Arles a vu son chiffre d'affaires augmenter de 6,87% et franchir ainsi la barre des 2 M€.