Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Le port du masque, disponible à 80 centimes de dirham, devient obligatoire au Maroc


Rédigé par La rédaction le Mardi 7 Avril 2020 | Lu 8249 commentaire(s)


Les industries locales vont fournir 9 millions de masques par jour (photo : Ministère marocain de l'Industrie)
Les industries locales vont fournir 9 millions de masques par jour (photo : Ministère marocain de l'Industrie)
MAROC. Depuis le mardi 7 avril 2020, tous les Marocains circulant hors de leur domicile devront porter un masque. L'information a été diffusée par un communiqué conjoint des ministères de l'Intérieur, de la Santé et de l'Economie, relayé par la presse locale, et vise à limiter la propagation du coronavirus. Au matin du 7 avril 2020, le pays comptait 1 141 cas confirmés de Covid-19, quatre-vingt trois décès et quatre-vingt huit rémissions. Les principales régions touchées sont celles de Casablanca et de Marrakech.

Toute infraction à cette nouvelle mesure se verra sanctionnée par une amende comprise entre 300 (26,7 €) et 1 300 dirhams (116€) et une peine de prison pouvant aller jusqu'à trois mois, comme le prévoient les dispositions du décret-loi sur l'état d'urgence sanitaire.

Cette obligation de port du masque est cependant largement facilitée par les autorités marocaines, grâce à une importante relance de la production locale via l'industrie du textile. Selon le ministère marocain de l'Industrie, la capacité de production quotidienne de masques dans le pays est aujourd'hui de 3,3 millions et sera portée à 6 millions dès la semaine prochaine.

Les Marocains pourront se procurer cet élément de protection dans les épiceries et les autres magasins de proximité pour le prix de 80 centimes de dirham l'unité soit environ 7 centimes d'euro. Ce tarif minime s'explique par les subventions accordées par le fonds spécial pour la gestion sanitaire du Covid-19 créé par Mohammed VI, le roi du Maroc.

Le Maroc a instauré le 19 mars 2020 l'état d'urgence sanitaire avec un confinement obligatoire et un régime dérogataire avec des permis de circuler pour les personnes devant se rendre à leur travail.

Lire aussi : Le Maroc réquisitionne tous les stocks de chloroquine produits dans le pays





1.Posté par Azzouz le 23/04/2020 08:59
J'ai contacté ma famille. Impossible de trouver un masque à Berkane.
Consommez le mensonge avec modération.








Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter









Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook