Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le port du masque, disponible à 80 centimes de dirham, devient obligatoire au Maroc



            Partager Partager

Les industries locales vont fournir 9 millions de masques par jour (photo : Ministère marocain de l'Industrie)
Les industries locales vont fournir 9 millions de masques par jour (photo : Ministère marocain de l'Industrie)
MAROC. Depuis le mardi 7 avril 2020, tous les Marocains circulant hors de leur domicile devront porter un masque. L'information a été diffusée par un communiqué conjoint des ministères de l'Intérieur, de la Santé et de l'Economie, relayé par la presse locale, et vise à limiter la propagation du coronavirus. Au matin du 7 avril 2020, le pays comptait 1 141 cas confirmés de Covid-19, quatre-vingt trois décès et quatre-vingt huit rémissions. Les principales régions touchées sont celles de Casablanca et de Marrakech.

Toute infraction à cette nouvelle mesure se verra sanctionnée par une amende comprise entre 300 (26,7 €) et 1 300 dirhams (116€) et une peine de prison pouvant aller jusqu'à trois mois, comme le prévoient les dispositions du décret-loi sur l'état d'urgence sanitaire.

Cette obligation de port du masque est cependant largement facilitée par les autorités marocaines, grâce à une importante relance de la production locale via l'industrie du textile. Selon le ministère marocain de l'Industrie, la capacité de production quotidienne de masques dans le pays est aujourd'hui de 3,3 millions et sera portée à 6 millions dès la semaine prochaine.

Les Marocains pourront se procurer cet élément de protection dans les épiceries et les autres magasins de proximité pour le prix de 80 centimes de dirham l'unité soit environ 7 centimes d'euro. Ce tarif minime s'explique par les subventions accordées par le fonds spécial pour la gestion sanitaire du Covid-19 créé par Mohammed VI, le roi du Maroc.

Le Maroc a instauré le 19 mars 2020 l'état d'urgence sanitaire avec un confinement obligatoire et un régime dérogataire avec des permis de circuler pour les personnes devant se rendre à leur travail.

Lire aussi : Le Maroc réquisitionne tous les stocks de chloroquine produits dans le pays

La rédaction
Mardi 7 Avril 2020

Lu 7688 fois





1.Posté par Azzouz le 23/04/2020 08:59
J'ai contacté ma famille. Impossible de trouver un masque à Berkane.
Consommez le mensonge avec modération.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)
Grand angle

Covid-19 : L'Europe et l'après-crise économique déclenchée par la pandémie

Henry Marty-Gauquié, membre du groupe d'analyse JFC Conseil




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.