Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le port de Marseille-Fos se positionne sur le gaz naturel liquéfié


Le Grand Port Maritime de Marseille tente de prendre de l’avance sur ses concurrents en matière de gaz naturel liquéfié. Il accueillera un second terminal gazier en 2009, qui lui permettra de revendiquer la place de second port européen pour le trafic de gaz. Un troisième terminal gazier devrait suivre en 2017.


            Partager Partager

Fos Cavaou sera terminé en 2009 avec un an de retard
Fos Cavaou sera terminé en 2009 avec un an de retard
FRANCE. « Le GNL sera le combustible du XXIeme siècle », estime Jean Lemonnier, expert GNL pour la branche infrastructures de GDF Suez. « Le gaz s’impose de plus en plus comme une alternative au fioul et à l’électricité. Même dans le domaine maritime, il va progressivement devenir le carburant des navires, à commencer par les paquebots de croisières, car il ne produit pas de fumées ».

Le port de Marseille Fos croit lui aussi en l’avenir du GNL. Son terminal gazier de Fos Tonkin, d’une capacité de 7 milliards de m3, traite déjà 10% des approvisionnements français en gaz naturel.

Fos Cavaou coûtera 600 M€ au lieu des 350 M€ prévus

Dans quelques mois, un second terminal d’une capacité de 8,25 milliards de m3, Fos Cavaou, donnera une toute autre dimension à ce trafic. Financé à 70% par GDF Suez et à 30% par Total, il permettra à Fos de traiter un tiers des approvisionnements français.

Prévu initialement pour une enveloppe de 350 M€, il coûtera finalement 600 M€. De nombreuses malfaçons expliquent ce dérapage et l’année de retard prise par rapport au calendrier initial.

Fos Cavaou recevra chaque année 4,5 milliards de m3 de gaz naturel liquéfié en provenance d’Egypte, plus des achats ponctuels de gaz effectués par GDF Suez pour assumer des pics de consommation.

Faster, troisième terminal gazier

La direction du port de Marseille Fos poursuit depuis plusieurs mois des négociations aujourd’hui bien avancées avec Shell pour la construction de Faster , un troisième terminal gazier d’une capacité de 8 milliards de m3.

La multinationale prévoit d’investir d’ici 2017 plus de 600 M€ dans ce terminal qui, avec Fos Cavaou, assurera au port de Marseille Fos un trafic annuel de 20 millions de tonnes.

En ajoutant aux deux terminaux les trois projets de construction de centrale électrique à cycle combiné gaz prévus sur la zone industrialo-portuaire de Fos et Martigues, le GNL va mobiliser au total 2,3 Mds€ d’investissements.

L'off shore en vogue

Le port de Marseille n’est pas le seul à se lancer dans le GNL. Selon Jean Lemonnier, "de nombreux ports Méditerranéens font de même, laissant augurer pour les prochaines années des problèmes de surcapacité".

L’off shore semble en vogue, qu’il s’agisse de construire des infrastructures de chargement ou de déchargement. Un terminal en béton est ainsi en train d’être achevé au nord de la mer Adriatique, près des côtes italiennes. Ces terminaux installés en pleine mer présentent l’avantage de ne pas exposer les populations, mais ne peuvent être utilisés en cas de vents forts.

Les armateurs anticipent eux aussi la montée en puissance du GNL. Entre 2 000 et 2012, la flotte de méthaniers sera passée de 127 à 370 navires.

Ces investissements colossaux sont facilités par l’émergence d’un nouveau trafic dans le sens nord-sud, celui de l’eau. L’Algérie, mais aussi d’autres pays comme le Qatar, importent de l’eau et permettent ainsi aux méthaniers de ne pas effectuer 50% de leurs trajets les cales vides.

Gérard Tur
Mercredi 3 Décembre 2008

Lu 3102 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.