Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le port de Barcelone s’amarre à Béziers


Le port de Barcelone poursuit la stratégie d’expansion de son hinterland au delà des Pyrénées. Après Toulouse et Perpignan, il a décidé d’installer une base logistique à Béziers.


            Partager Partager

Le port de Barcelone s’amarre à Béziers
FRANCE. Le port de Barcelone étend son hinterland… au delà des Pyrénées. Via sa filiale, Cilsa, société gestionnaire de sa zone d’activité logistique, le port catalan a choisi d’installer à Béziers un « port sec », une base arrière logistique destinée à assurer la distribution vers le nord du Vieux Continent de ses marchandises en provenance de l’extérieur.

La sous-préfecture de l’Hérault était en concurrence avec deux autres villes du sud de la France : Castelnaudary (à 60 km à l’est de Toulouse) et Lézignan-Corbières, près de Narbonne, toutes deux situées le long de l’autoroute (A61).

Béziers a bénéficié de sa position stratégique au confluent de deux autoroutes : l’A9 (vers l’Espagne) et l’A75 (vers Clermond-Ferrand, dont le raccordement à Béziers sera mis en service au printemps 2010).

150.000 m2 d'entrepôts

Le port de Barcelone
Le port de Barcelone
A l’horizon 2012, Cilsa compte implanter près de 150.000 mètres carrés d’entrepôts sur une nouvelle Zac – la Zac de la Méridienne – que la communauté d'agglomération Béziers Méditerranée a prévu d’aménager sur une cinquantaine d’hectares au carrefour des deux autoroutes et à proximité de la voie ferrée.

Le projet devrait générer la création d’un millier d’emplois. L’agglomération vient d’ailleurs de lancer une consultation d’aménageurs pour sélectionner l’opérateur qui pilotera la viabilisation de la Zac (choix au début 2009). Outre la base logistique, le site devrait également accueillir une nouvelle zone commerciale (64.000 mètres carrés de bâti) sur une trentaine d’hectares.

Ce projet de « port sec » s’inscrit comme une nouvelle avancée dans l’offensive que mène actuellement le port catalan hors de ses frontières. Une offensive qui vise à le hisser au rang de principale porte d'entrée des marchandises asiatiques, américaines et nord africaines dans le sud de l'Europe.

Au début de l’été, Cilsa a ainsi pris une participation au capital de la Saem Perpignan Saint-Charles Conteneurs Terminal en vue de développer un parc d'activités logistiques de 30 hectares dédié principalement aux fruits et légumes dans la périphérie de Perpignan (à 100 km au sud de Béziers).
Le port catalan achève également la réalisation d’un terminal logistique (80.000 m2 d’entrepôts) dans la banlieue de Toulouse.


Jeudi 6 Novembre 2008

Lu 3547 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.