Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Le port de Barcelone multiplie les records historiques de trafic en 2018


Le port de Barcelone atteint deux records historiques de son trafic en 2018 dont ceux du tonnage total (67,7 millions de tonnes) et du nombre de passagers (4,4 millions) en progression respectivement de 10 et 8,6%.


            Partager Partager

Le port de Barcelone enregistre des trafics records en 2018 (photo : F.Dubessy)
Le port de Barcelone enregistre des trafics records en 2018 (photo : F.Dubessy)
ESPAGNE. Le port de Barcelone enregistre un chiffre d'affaires net de 173,5 M€ (108,2 M€ d'Ebitda) en 2018. Un bilan financier en hausse de 4% par rapport au précédent exercice qui s'accompagne d'un bénéfice de 53,7 M€ (+4%).

Ces bons résultats lui permettre de réduire de 30% sa dette notamment grâce au remboursement anticipé de deux prêts d'un montant total de 66,3 M€ souscrits auprès de la Banque européenne d'investissement (BEI). La dette représente désormais 14% (contre 46% voici dix ans) des fonds propres du port à 196,7 M€. Le port dispose de 102,5 M€ de cash-flow (+4%).

L'enceinte catalane prévoit de consacrer 109 M€ d'investissements publics. Cette enveloppe se répartir sur la poursuite de neuf principaux projets consistant principalement à consolider l'activité du port et des chaînes logistiques qui utilisent cet outil.

Le cru 2018 affiche de nombreux records historiques tant pour le tonnage que sur le trafic passagers.

Le fret vers l'Algérie progresse de 46,4%

Avec 3,42 millions de conteneurs, la plate-forme catalane progresse de 10% par rapport à 2017 (photo : F.Dubessy)
Avec 3,42 millions de conteneurs, la plate-forme catalane progresse de 10% par rapport à 2017 (photo : F.Dubessy)
En 2018, le port de Barcelone a enregistré un trafic total en fret de 67,7 millions de tonnes (+10%), ce qui constitue également un nouveau record historique. Le nombre de conteneurs atteint les 3,42 millions d'EVP (Equivalent vingt-pieds). Une progression de 15% qui intervient après déjà une hausse de 32,5% en 2017. Les exportations se situent à 752 915 EVP (+6,6%) et les importations à 580 892 EVP (+3,5%). Représentant 25% du trafic conteneurs, la Chine reste le principal partenaire de la plate-forme catalane. A noter cependant la très conséquente progression de l'Algérie (+46,4% à l'export) et de l'Egypte (+15% à l'export et +6,3% à l'import) pour ne citer que les pays méditerranéens.

Autre record, les liquides en vrac avec 15,2 millions de tonnes, affichent une hausse de 5,2%. Les biocarburants (+34,8%) participent à cette augmentation à côté du gaz naturel (+3%), le plus important trafic en volume, et l'essence (+12,6%).

Dans ce bilan, seuls les trafics de solides en vrac (4,2 millions de tonnes et -4,7% principalement à cause de la baisse des exportations de ciment) et les véhicules (810 218 unités et - 3%) reculent.

Les autoroutes de la mer, lignes régulières qui relient Barcelone à différentes destinations en Italie (Civitavecchia, Gênes, Savone, Livourne, Porto Torres) et en Afrique du Nord (Tanger, Alger, Tunisie), ont progressé de manière très positive en 2018. En privilégiant le mode maritime, plus durable économiquement et environnementalement, elles ont permis de détourner près de 150 000 camions des routes. Les marchandises transportées par des services de transport maritime à courte distance en liaison régulière avec les ports méditerranéens progresse de 7%.

Les croisières en hausse de 12%

La trafic voiture est le seul, avec le solide en vrac, à connaître un trafic en recul sur le Port de Barcelone en 2018 (photo : F.Dubessy)
La trafic voiture est le seul, avec le solide en vrac, à connaître un trafic en recul sur le Port de Barcelone en 2018 (photo : F.Dubessy)
Le port de Barcelone a accueilli 4,49 millions de passagers en 2018, soit une progression de 8,6% par rapport à l'année dernière.
Les activités de ferries sur les lignes régulières (Îles Baléares, Italie et Afrique du Nord) apportent 1,45 million de passagers (+ 1,8%) à ce bilan. Mais, ce sont bel et bien les croisières qui viennent doper ce trafic avec 3,04 millions de personnes et une hausse de 12%.

La progression est nette sur les croisiéristes arrivant en basse saison (44% du trafic total et une augmentation de 17% des bateaux) et ceux embarquant à Barcelone (tête de ligne). Ces derniers représentent la plus grande contribution économique à la région et augmentent de 16%, une hausse double par rapport à celle observée sur les passagers débarquant simplement en escale (+8%).

Voir les résultats complets du Port de Barcelone en 2018 (en catalan)


Mardi 5 Février 2019

Lu 1114 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA





LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE