Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






Le port de Barcelone met le cap sur 2020



shippax

shippax



Pour augmenter de 50% son trafic de marchandises, le Port de Barcelone doit améliorer ses accès routiers et ferroviaires, avec des investissements programmées en concertation avec la Région (Generalitat de Catalogne) et l’État (Ministère de l’Équipement).


            Partager Partager

Meilleure desserte ferroviaire du quai de conteneurs Prat (photo Francis Matéo)
Meilleure desserte ferroviaire du quai de conteneurs Prat (photo Francis Matéo)
ESPAGNE. " Ambitieux " est sans doute l'adjectif qui convient le mieux au plan stratégie 2015-2020 du port de Barcelone, visant à augmenter de 50 % le trafic de marchandises en transit. Cela implique d’élever les volumes jusqu'à 70 millions de tonnes (Mt) dans cinq ans, contre 46,3 Mt enregistrés en 2014. À la faveur notamment d'une augmentation de l'offre de Short Sea Shipping (SSS).

La place faite au « Ro-Ro » (avec l'aménagement notamment du quai Costa) a permis d'augmenter de 10 % le nombre de camions embarqués sur les ferries en 2014. Ce qui incite les opérateurs spécialisés, à commencer par Grimaldi Lines, à renforcer les connexions avec l'Italie et l'Afrique du Nord. Les fréquences ont même été doublées entre Barcelone et Savone.

Résultat : le trafic des « autoroutes de la mer » a encore fait un bond de 14 % au cours des deux premiers mois de l'année 2015.

Mieux intégrer Barcelone au corridor méditerranéen

Sixte Cambra, président de l'Autorité Portuaire de Barcelone (APB), présente le plan quinquennal 2015-2020 (photo Port de Barcelona)
Sixte Cambra, président de l'Autorité Portuaire de Barcelone (APB), présente le plan quinquennal 2015-2020 (photo Port de Barcelona)
Pour attendre le cap fixé dans le cadre de cette stratégie quinquennale, le président de l'Autorité Portuaire de Barcelone (APB), Sixte Cambra, vise aussi un accroissement de l’hinterland proportionnel à l'augmentation du trafic, c'est-à-dire qui passe de 600 à 1 200 kilomètres. "Nous voulons élargir notre zone d’influence au sud comme au nord, de l'Afrique jusqu'aux confins de l'Europe centrale" commente-t-il. Cela porterait cet hinterland au-delà de Paris… Le défi reste audacieux, mais réaliste pour le port méditerranéen. À condition cependant d'améliorer les infrastructures d'approvisionnement terrestre. C'est tout l'enjeu des investissements programmés en concertation avec la Région (Generalitat de Catalogne) et l’État (ministère de l’Équipement).
 
Le plan stratégique prévoit ainsi l'inauguration, en 2018, de nouveaux accès routiers et ferroviaires, notamment la voie ferrée qui dessert le quai Prat, dédié aux conteneurs. L'aménagement de l'accès routier entre le port et Cornella del Prat (carrefour autoroutier) a par ailleurs déjà été lancé en décembre 2014. Autant de nouvelles voies d'accès qui participeront à mieux intégrer le port de Barcelone sur le corridor méditerranéen, mais aussi à fluidifier le trafic, pour assurer 90% des démarches douanières en moins de dix-sept heures. Un élément particulièrement important pour répondre aux attentes des opérateurs « Ro-Ro ».

Lire l'ensemble du dossier

Article réalisé en partenariat avec Shippax


Vendredi 24 Avril 2015

Lu 2753 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.








Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 10,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.