Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Le pétrole libyen change de camp


Rédigé par Gérard Tur, le Mercredi 27 Juin 2018 - Lu 1384 fois


Le gouvernement officiel libyen perd l'essentiel de ses ressources. (photo : NOC)
Le gouvernement officiel libyen perd l'essentiel de ses ressources. (photo : NOC)
LIBYE. Après l'annonce par le maréchal Khalifa Haftar, chef de l'Armée nationale libyenne (ANL), de la gestion par le gouvernement parallèle basé dans l’est de la Libye des installations pétrolières du pays dont l'ANL s'est rendue maître ces dernières semaines, le gouvernement libyen d’union nationale (GNA), reconnu par la communauté internationale, appelle le Conseil de sécurité de l’ONU à bloquer toute tentative de vente illégale de pétrole.

En remettant les raffineries et les centres de stockage du croissant pétrolier libyen entre les mains de Faraj al-Hassi, président du gouvernement provisoire autoproclamé, Khalifa Haftar frappe fort. L'ANL contrôle également le port de Tobrouk (Hariga), par où transite la quasi totalité du pétrole libyen exporté.

L'ONU a donné mandat à la NOC (Compagnie nationale libyenne de pétrole) de gérer les sites pétroliers et les exportations d'or noir. Cette dernière a menacé de procès les éventuels acheteurs de pétrole libyen commercialisé sans son aval.

La prise de contrôle du croissant pétrolier par l'ANL a fait passer de un million à 450 000 barils jours la production de la Libye.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info