Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Le patrimoine de Sonatrach assuré pour 22,5 M€


Rédigé le Mardi 21 Juillet 2009 à 14:30 | Lu 2780 commentaire(s)

Quatre compagnies d’assurance algériennes réunies dans un consortium s’adjugent le contrat d’assurance du géant pétrolier algérien.


ALGERIE. La Sonatrach a signé samedi 18 juillet 2009 les contrats d’assurance de son patrimoine industriel et de sa responsabilité civile ainsi que ceux de ses filiales pour l’exercice 2009-2010.

La société nationale d'hydrocarbures contractera avec la Compagnie d’assurances des hydrocarbures (Cash), en fait une filiale de Sonatrach, la Compagnie algérienne d’assurances et de réassurance (Caar), la Compagnie algérienne des assurances (Caat) et enfin avec la Compagnie centrale de réassurances (CCR).

Le contrat couvre les risques industriels des installations industrielles, de toutes les installations de production, de contrôle des puits, de transport par canalisation, la responsabilité civile et avitaillement ainsi que les appareils de forage de l’entreprise.

Le montant global de la prime s’élève, hors TVA, à 2,338 millions de dinars algériens, soit 22,5 M€. La Sonatrach aurait ainsi réalisé un gain de 3,2 M€ par rapport à l’exercice précédent (2008-2010).

Sur quatre années, le montant des primes serait passé de 42,17 à 22,5 M€ en dépit de la hausse des valeurs découlant du développement important de l’entreprise.

Le PDG du groupe, Mohamed Meziane, a assuré que « toutes les compagnies d’assurances agréées en Algérie » avaient été mises en compétition par son groupe et que « des instructions strictes ont été données afin d’établir et de consolider les règles saines, loyales et transparentes devant caractériser toutes les transactions commerciales ».




Lire aussi :
< >

Mercredi 1 Décembre 2021 - 12:35 La Méditerranée confrontée à l'inflation